Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Hans Ratberg
Tornade
Autre pseudo : Koshirô Oikawa
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 2239
Date d'inscription : 11/07/2008

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Nach Tokyo

le Sam 01 Jan 2011, 18:31
Base des sous-marins des Shortlands- 1er Janvier 1945

Le capitaine Oikawa était de retour à la base de sous-marin des Shortlands, quartier général des opérations sous-marine vers l'Australie.
Voilà déjà deux ans qu'il avait été nommé capitaine d'un submersible au sein de l'arme sous-marine japonaise. De nombreuses sorties en mer, de nombreuses victoires avaient marqués sa carrière de sous-mariniers. Il avait participé à de nombreuses missions plus ou moins couronnées de succès. L'année passée avait était mouvementée : annulation de la mission spéciale de l'Amiral Yamamoto, l'échec de Pearl Harbour pour la Sensuikan, la mutation dans une nouvelle flottille et enfin les opérations en Australie qui avait fait du capitaine Oikawa la terreur des marchands du Commonwealth et lui avait fait regagner les bonnes grâces de l'Amirauté.

Aujourd'hui fort de son expérience et de ses résultats, le capitaine Oikawa avait rendu I-56, sous-marin océanique dernier cri de classe Kaidai III. C'était un des sous-marins qu'il préférait avec l'I-47. IL avait remporté de nombreuses victoires à bord du submersible mais il avait aussi vécu l'enfer à bord de cette boîte à sardine, par 2 fois il avait été repéré par les navires de traque sous-marine alliés et il avait subi le grenadage de son bâtiment à plusieurs reprises. De longues heures dans les fonds de la mer de Corail et dans l'immensité de l'Océan Pacifique a essayé de semer les poursuivants et leurs maudits ASDICs, à serrer les dents en entendant les grenades explosées autour du bâtiment pour parvenir à s'enfuir in extremis.
Les défenseurs de Port Moresby lui avait donné des sueurs froides mais Oikawa l'avait emporté grâce à son sang froid et surtout un peu de chance !

Il avait su anticiper les mouvements ennemis et ajuster ses torpilles pour qu'elles frappent toujours avec efficacité. Koshirô Oikawa admirait les Kaleunt allemands, As des sous-mariniers à bord de leurs U-boots, arme suprême de Donitz et de la Kriegsmarine. Il aspirait à les rencontrer pour partager l'expérience et approcher ses héros : Prochnow, Kriegen, Rall, Dozer, Schönder et quelques autres...
Ces hommes effrayaient la marine marchande Alliée et tournaient en bourrique les forces militaires et les amirautés Alliées, incapables de défendre les convois en Atlantique. Les japonais essayaient de les imiter dans le Pacifique mais ils n'avaient pas l'expérience de ces officiers.
Toutefois ce n'était pas les As allemands qui étaient à l'honneur mais bien le Capitaine Oikawa : en effet, il avait reçu une nouvelle affectation. L'amirauté allait lui confiait le commandement de la crème des sous-marins japonais. L'ordre d'affectation était signé par l'Amiral Yamamoto en personne, il devait prendre un hydravion à la base des Shortlands. Après une escale dans les îles de Truk, il se rendrait au coeur de l'Empire du soleil levant. Il allait bientôt revoir la florissante et fascisante Tokyo qu'il avait laissé depuis de nombreuses années.
Les immenses chantiers navals de la ville et ces monstres des mers allaient s'offrir aux yeux du Capitaine, il pourrait contempler la puissance de l'Empire. Il lui tardait aussi de pouvoir faire un tour sur le port de pêche, de sentir les odeurs de poissons fraichement pêchés et de pouvoir manger quelques sashimis, cela le changerait de cette nourriture séchée que les sous-mariniers consomment en mission...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum