Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Karei Mikhaïlov
Grand-frais
Autre pseudo : Aaron Williams
Nation au Front Atlantique : URSS
Flottille au Front Atlantique : Flotte de la Mer Noire
Nation au Front Pacifique : Etats-Unis
Flottille au Front Pacifique : US Task force 5
Nombre de messages : 289
Age : 28
Date d'inscription : 01/01/2008

Infos
Nationalité: Soviétique/Américain (Pacifique) Soviétique/Américain (Pacifique)

Mutation en mer noire

le Lun 06 Déc 2010, 17:11
Kieràn pénétra dans le bureau de l’officier et attendit que ce dernier daigne lui accorder un regard.

-Ah, c’est vous ! Oui bien sûr...

Sur ces quelques mots, l’officier se replongea dans ses papiers sans accorder plus d’intérêt à la présence de Kiéràn. Ce dernier bouillait d’impatience et en avait plus qu’assez de ces manigances. Finalement, après des minutes interminables, l’officier repris la parole :

-Bon alors, quelles sont vos excuses ? Comment pouvez vous justifier vos actes en ce qui concerne le désastre de Trondheim ?

-Le désastre de Trondheim ? Il me semble que nous avons accompli notre objectif principal, à savoir l’escorte du convoi allié vers Mourmansk.

-C’est possible. Cependant, l’affrontement de la Home Fleet face à la IRV a tourné au massacre aux environs de Trondheim il me semble. On me rapporte qu’un cuirassé allié a sombré, ainsi que deux croiseurs Edinburgh -dont le votre-, un croiseur léger Leander, et plusieurs destroyers. Qu’avez-vous à répondre à cela, vous qui dirigiez alors les efforts de vos alliés ?

-La Home Fleet était devenue trop vaste, et la communication entre ses membres de plus en plus difficile voire inexistante. De plus, nous étions épaulés par des alliés américains face à la IRV, ce qui rajoutait à nos difficultés de coordination. Dans ces conditions, faire quelques chose d’assez aisé devenait impossible. J’ai malheureusement voulu réaliser un mouvement stratégique ambitieux, qui aurait pu réussir à merveille avec une excellente coordination.

-Mais bien sûr... Vous rendez vous compte de la valeur de ce que vous venez d’annihiler ? La guerre coute extrêmement cher au Royaume-Uni, et vous vous permettez d’envoyer à la mort des bâtiments indispensables face aux allemands de mieux en mieux armés ! Sachez pour ma part que je ne tolère pas un tel comportement de la part d’un cadre de la Home Fleet. Et pour que les alliés retiennent bien qu’ils doivent coute que coute sauver leurs bâtiments, je vais faire un exemple concernant votre cas. J’ai l’immense plaisir et privilège de vous annoncer que vous venez de recevoir une nouvelle affectation, effective dés maintenant. Vous faites désormais partie de la flottille soviétique de la mer noire. Ils manquent cruellement d’officiers relativement capables, et sont débordés face aux ennemis innombrables et sans pitié. Vous prenez l’avion dans une heure. Vous allez connaître l’enfer là bas, et j’ai bien peur que vous ne rééditiez rapidement votre prouesse de Trondheim. Mais au moins, si vous survivez là bas, ils ne vous en tiendront pas rigueur.

Complètement abasourdi par ce discours injuste et subjectif, Kiéràn restait sous le choc. Il n’en revenait pas. Et quel avenir on lui offrait !!! Ce trou perdu et assiégé de Sébastopol...

-Vous pouvez disposer maintenant. Bon vol !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum