Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Leandro Fortes
Tempête
Autre pseudo : Clive Cussler
Nation au Front Atlantique : Brésil
Flottille au Front Atlantique : Força Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : Coral Sea Fleet
Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 11/07/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique) Brésilien/Américain (Pacifique)

Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 09:36
Serait-il possible d'éperonner un bâtiment adverse ?

C'était une idée vague, mais je pense que ce serait possible moyennant le coût d'un déplacement + 3 ou 4 UT avec la condition d'être en flank. L'éperonné et l'éperonneur se prennent chacun des dégâts conséquents.

De plus la possibilité d'éperonnage est à déterminer selon les classes de navires en fonction de leur vitesse et de leur manœuvrabilité.
Je ne crois pas qu'un cuirassé puisse éperonner un destroyer (sauf si ce-dernier est à l'arrêt).

A vos commentaires
avatar
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1881
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais Italien/Japonais

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 10:32
Ben écoute, déjà l'éperonnage, ça s'est pratiqué en deux occasions :
_dans l'antiquité, avec les galères et la rame.
_au XIXème siècle, avec les débuts de la vapeur, quand l'artillerie n'avait pas encore beaucoup progressé.

Par la suite, il est devenu évident, dès avant la première guerre mondiale, que l'éperonnage n'était plus tentable, sous peine de se faire foudroyer par l'artillerie adverse lors de l'approche.

Hormis les éperonnage accidentels qui ont permis à la Royal Navy de démontrer l'efficacité de l'arme (HMS Victoria vers 1890 et un autre dont j'ai oublié le nom), le dernier éperonnage réussi en condition de guerre (et aussi le plus célèbre) est celui du navire amiral italien Re d'Italia par l'autrichien Ferdinand Max en 1866 lors de la bataille de Lissa.
Rien depuis, hormis par accident.

Par ailleurs, un éperonnage ne se fait pas en vitesse maxi, mais au contraire, plutôt à vitesse modérée. Il faut bien une dizaine de noeuds, mais si tu fais ça plein pot, certes, tu démolis la cible, mais il est fort probable que ton navire y passe aussi (enfin, c'est selon le rapport de masse entre les deux).

Enfin, les allemands ont aussi pratiqué l'éperonnage accidentel en 1944, lorsque le HIpper (ou le Prinz eugen, je ne sais plus) a pratiquement coupé en deux le croiseur léger Leipzig.

Et les français également au large de Brest vers 1936, il me semble, lorsque le George Leygues à coupé en deux un CT, le Bison probablement (je ne sais déjà plus... cf. le topic quiiiz du Boot 4, la réponse est parmi les dernières).

Bref, tout ça pour dire que sur un plan théorique, oui, c'est faisable, mais en pratique, ça ne se faisait plus (sauf éventuellement quelques DD qui ont coulé des U-boot de cette façons, les français ayant réussi un coup de ce genre pendant la guerre).
avatar
Leandro Fortes
Tempête
Autre pseudo : Clive Cussler
Nation au Front Atlantique : Brésil
Flottille au Front Atlantique : Força Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : Coral Sea Fleet
Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 11/07/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique) Brésilien/Américain (Pacifique)

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 10:41
Kurt von Arnaud de la Per a écrit:...
Bref, tout ça pour dire que sur un plan théorique, oui, c'est faisable, mais en pratique, ça ne se faisait plus (sauf éventuellement quelques DD qui ont coulé des U-boot de cette façons, les français ayant réussi un coup de ce genre pendant la guerre).

C'est le film "Torpilles sous l'Atlantique" qui m'a donné l'idée
Pour moi, c'est surtout un baroud d'honneur pour une fin glorieuse.
avatar
Kurt von Arnaud de la Per
Violente tempête
Autre pseudo : Ito Yamaguchi
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : Va BORGHESE, ex-FVG et ex-GDH
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Rengo, ex-KB et ex-1KK
Nombre de messages : 1881
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2009

Infos
Nationalité: Italien/Japonais Italien/Japonais

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 11:55
Contre un sub qui ne peut pas t'avoiner à longue distance, ça marche, en effet. Mais un cuirassé t'aurait coulé avant d'arriver à destination.
avatar
Dyvim Slorm
Pôle Inscription
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 5512
Age : 50
Date d'inscription : 03/09/2008

Infos
Nationalité: AC AC

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 12:14
@ Kurt

Ce n'est pas tout à fait exact Kurt. Au contraire, pendant la 2ème GM, il y a eu beaucoup d'éperonnages, notamment vis-à-vis des subs.

Mais pas seulement, il y a eu tentatives d'éperonnages et éperonnages (surface/sub - surface/surface), en Mer du Nord, en Asie, notamment au Philippines, mais aussi fin 1944 en Grèce (dodécanèse) entre les îles de Kos et Patmos...

C'est le Prinz Eugen !


_________________
Je suis très joli d'être gagné... ^^

Häsch Dini Ovo hüt scho ghaa ?
avatar
Karl-Heinz Marbach
Petite brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 09/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 12:17
Kurt von Arnaud de la Per a écrit:Ben écoute, déjà l'éperonnage, ça s'est pratiqué en deux occasions :
_dans l'antiquité, avec les galères et la rame.
_au XIXème siècle, avec les débuts de la vapeur, quand l'artillerie n'avait pas encore beaucoup progressé.

Par la suite, il est devenu évident, dès avant la première guerre mondiale, que l'éperonnage n'était plus tentable, sous peine de se faire foudroyer par l'artillerie adverse lors de l'approche.

Hormis les éperonnage accidentels qui ont permis à la Royal Navy de démontrer l'efficacité de l'arme (HMS Victoria vers 1890 et un autre dont j'ai oublié le nom), le dernier éperonnage réussi en condition de guerre (et aussi le plus célèbre) est celui du navire amiral italien Re d'Italia par l'autrichien Ferdinand Max en 1866 lors de la bataille de Lissa.
Rien depuis, hormis par accident.

Par ailleurs, un éperonnage ne se fait pas en vitesse maxi, mais au contraire, plutôt à vitesse modérée. Il faut bien une dizaine de noeuds, mais si tu fais ça plein pot, certes, tu démolis la cible, mais il est fort probable que ton navire y passe aussi (enfin, c'est selon le rapport de masse entre les deux).

Enfin, les allemands ont aussi pratiqué l'éperonnage accidentel en 1944, lorsque le HIpper (ou le Prinz eugen, je ne sais plus) a pratiquement coupé en deux le croiseur léger Leipzig.

Et les français également au large de Brest vers 1936, il me semble, lorsque le George Leygues à coupé en deux un CT, le Bison probablement (je ne sais déjà plus... cf. le topic quiiiz du Boot 4, la réponse est parmi les dernières).

Bref, tout ça pour dire que sur un plan théorique, oui, c'est faisable, mais en pratique, ça ne se faisait plus (sauf éventuellement quelques DD qui ont coulé des U-boot de cette façons, les français ayant réussi un coup de ce genre pendant la guerre).

Pendant la campagne de Norvège, le destroyer HMS Glowworm éperonne volontairement le CA KMS Hipper, lui infligeant de sévère dégâts, évidement l'anglais est complétement détruit, cependant immobiliser un CA pour des long mois en perdant un DD, ça vaut le coup ! Donc il y a eu des éperonnage pendant la WWII.

donc y a pas que l'antiquité et le XIXéme siècle.
avatar
Leandro Fortes
Tempête
Autre pseudo : Clive Cussler
Nation au Front Atlantique : Brésil
Flottille au Front Atlantique : Força Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : Coral Sea Fleet
Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 11/07/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique) Brésilien/Américain (Pacifique)

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 12:18
Merci Messieurs pour ces infos.
avatar
Larkin Smithensen
Tornade
Autre pseudo : Larkinho Presunto
Nation au Front Atlantique : Brazil
Flottille au Front Atlantique : FNB
Nation au Front Pacifique : Australie.
Flottille au Front Pacifique : 1st AVF
Nombre de messages : 4157
Age : 26
Date d'inscription : 19/03/2009

Infos
Nationalité: Brésilien/Commonwealth Brésilien/Commonwealth

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 13:16
Je pensais comme Kurt, mais vu comme ça, ça peut être sympa !
avatar
Dyvim Slorm
Pôle Inscription
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 5512
Age : 50
Date d'inscription : 03/09/2008

Infos
Nationalité: AC AC

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 15:45
[/quote]

Pendant la campagne de Norvège, le destroyer HMS Glowworm éperonne volontairement le CA KMS Hipper, lui infligeant de sévère dégâts, évidement l'anglais est complétement détruit, cependant immobiliser un CA pour des long mois en perdant un DD, ça vaut le coup ! Donc il y a eu des éperonnage pendant la WWII.

donc y a pas que l'antiquité et le XIXéme siècle.[/quote]

Oui j'ai hésité à mettre cet exemple... mais en fait il ne l'a pas éperonné ! Il le voulait et le Glowworm à manœuvré en conséquence, mais il n'a pas réussi et a coulé en flamme à une 20 aine de mètres du Hipper

_________________
Je suis très joli d'être gagné... ^^

Häsch Dini Ovo hüt scho ghaa ?
avatar
friedrich jäger
Coup de vent
Autre pseudo : Yamamoto Ihiro
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicheruungsflottille Kampfgruppe Kraken
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 09/10/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 15:56
Kurt von Arnaud de la Per a écrit:

Enfin, les allemands ont aussi pratiqué l'éperonnage accidentel en 1944, lorsque le HIpper (ou le Prinz eugen, je ne sais plus) a pratiquement coupé en deux le croiseur léger Leipzig.

En effet c'était le Prinz Eugen, photos de l'accident : (trouvées sur le forum de 39-45)



Invité
Invité

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 16:27
Moi je verrais bien une proba très faible d'éperonnage entre navire ami si ils sont très nombreux sur une case.

Sinon je suis pour l'idée...J'adore le concept du navire kamikaze...Les dégâts devront par contre être proportionnel:
- à la vitesse des 2 navires
- au tonnage des 2 navires (le plus lourd prendra à priori moins de dégât que le plus léger, avec un côté aléatoire en plus bien entendu :p).
Vassily Azov
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1580
Date d'inscription : 21/05/2009

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth Soviétique/Commonwealth

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 16:43
Les éperonnages restent tout de même très anecdotique pour plusieurs milliers de batiments . Vitesses et distances des combats rendent certainement cette manœuvre quasi impossible à quelques exceptions prêt dans des circonstances bien particulière.
Je ne suis pas sur de vouloir assister à une banalisation de ce genre de "sacrifice" qui va devenir monnaie courante dés qu'un bâtiment se verra perdu ou qu'il flairera la bonne affaire vis a vis d'une grosse cible.
alexandre kazan
Coup de vent
Autre pseudo : aucun
Nation au Front Atlantique : alexandre kazan
Flottille au Front Atlantique : Arctique
Nation au Front Pacifique : australien
Flottille au Front Pacifique : SSII
Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 22/04/2010

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 17:01
+1 avec vassily

épronnages devrait étre réserver o navires attaquant un sub et encore en surface...
avatar
Karl-Heinz Marbach
Petite brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 09/09/2008

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 17:23
Pareil, ça sent l'attaque suicide à plein nez, le gameplay va pas s'en sortir grandit.
avatar
thorvald knopp
Violente tempête
Autre pseudo : aucun
Nation au Front Atlantique : Norvégiene
Flottille au Front Atlantique : Wikingergeschwader
Nation au Front Pacifique : aucune
Nombre de messages : 1616
Age : 100
Date d'inscription : 31/10/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 17:34
NON contre et de plus il y a tellement de chantier non terminé qu'il faudrait à mon sens se concentrer là dessus plutôt que de mettre des améliorations non majeure.
avatar
Leandro Fortes
Tempête
Autre pseudo : Clive Cussler
Nation au Front Atlantique : Brésil
Flottille au Front Atlantique : Força Naval Brasileira
Nation au Front Pacifique : USA
Flottille au Front Pacifique : Coral Sea Fleet
Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 11/07/2008

Infos
Nationalité: Brésilien/Américain (Pacifique) Brésilien/Américain (Pacifique)

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 17:48
Thorvald, il n'est pas question de planning pour le moment.

C'est juste une idée non prioritaire mais on peut quand même avoir les avis motivés des joueurs sur ce sujet.

May DB be with You !
avatar
sebastien levente
bannissement définitif
Autre pseudo : Bob Beauregard
Nation au Front Atlantique : F.N.F.L.
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A.-Carcharodon
Nation au Front Pacifique : U.S.A.
Flottille au Front Pacifique : Louisiana Gators - Nouvelle Orléans
Nombre de messages : 10617
Age : 60
Date d'inscription : 05/01/2008

Infos
Nationalité: FFL/Américain (Pacifique) FFL/Américain (Pacifique)

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 19:18
Question récurrente, revenant tous les 6 mois, c'est non, nous ne sommes pas à la fin du XIX° siècle, mais dans les années 1940, les canons portent jusqu'à 30 ou 40.000 mètres, les engagements se font entre 5 et 20 kilomètres !!!
avatar
LMF
Créateur tout-puissant à la retraite
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 13142
Date d'inscription : 27/05/2007

Infos
Nationalité: AC AC

Re: Eperonnage

le Ven 29 Oct 2010, 20:51
Je crois d'ailleurs que partie cotes des idées il y a un sujet qui traite de la question. Si vous alliez voir ?
Contenu sponsorisé

Re: Eperonnage

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum