Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Alfred Boisgard
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Français libre
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A. Carcharodon
Nation au Front Pacifique : Australien
Flottille au Front Pacifique : Australian Submarine Group
Nombre de messages : 1370
Age : 29
Date d'inscription : 27/11/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Un tsariste dans la Marine rouge

le Lun 29 Mar 2010, 20:53
Le 26 mars 194., le Kontr-Admiral Boiginskiy accosta dans le nouveau port de la Marine soviétique, Helsinki, qui était le symbole de la puissance de la Siviernii Flot.
Gregor était heureux de pouvoir profiter de ce moment de calme pour se promener dans les bars, et se détendre avec son équipage. Alors que le Kontr-Admiral guidait son équipage pour mettre le navire à quai, il y vit quelques officiers, avec leurs subalternes, bien alignés en rang.


« Camarades, je crois qu’on va avoir une récompense pour avoir pris Helsinki. Il y a des officiers qui nous attendent sur le quai ».

Les marins présents dans la salle de commandement, lâchèrent un cri de joie.
Une fois le Grozyashchiy arrivé à quai, Gregor Boiginskiy était étonné de voir les officiers monter à bord du navire, sans même avoir demandé l’avis à son Capitaine. Quelques minutes plus tard, ces hommes firent irruption dans la salle de commandement :


« - Kontr-Admiral Boiginikiy ?
- Oui ? » répondis-je
- Cela fait maintenant quelques mois que le Camarade-Capitaine Azov enquête sur vous. Et son rapport affirme vos convictions tsaristes. Tout d’abord vous avez ….

Gregor fut complètement déconnecté de son environnement, figé. Tout en voyant les lèvres du commissaire bouger, dont Gregor n’entendait plus les sons en sortir, les terribles souvenirs du goulag le rattrapèrent tout à coup.

« C’est pourquoi, je suis venu vous arrêter. Vous serez retenu dans la prison d’Helsinki, avant d’être jugé au tribunal du parti. Veuillez me suivre. »

En suivant ces hommes, dans les couloirs de son navire, il vit le visage de ses hommes, à la fois stupéfaits et attristés pour le sort de leur Capitaine. La plupart d’entre eux étaient effrayés à ce que leur nationalité ukrainienne et balte, les rattrape. Etrangement, Boiginskiy espérait que les forces du parti ne lui forceraient pas à lui couper la moustache.


Tandis que l’équipage mit pied à terre, Gregor Boiginskiy fut emmené en voiture jusqu’à la prison, en attendant d’être jugé…
avatar
Alfred Boisgard
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Français libre
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A. Carcharodon
Nation au Front Pacifique : Australien
Flottille au Front Pacifique : Australian Submarine Group
Nombre de messages : 1370
Age : 29
Date d'inscription : 27/11/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Un tsariste dans la Marine rouge

le Mar 30 Mar 2010, 18:29
Un homme se mit debout, et déclara la sentence :

Le Parti a décidé que le Kontr-Admiral Gregor Boiginskiy a été reconnu comme un danger potentiel pour l’Union Soviétique. Toutefois, il a été également reconnu pour sa bravoure, son expérience dans le combat naval, ainsi que sa détermination à repousser l’envahisseur fasciste ; l’ennemie mortel de notre Mère Patrie.

Une lueur d’espoir vint illuminer le visage de l’officier, âgé de 56 ans

Néanmoins, il est inconcevable qu’un tsariste commande une flotte bolchevique. C’est pourquoi, l’officier Boiginskiy ci-présent, sera remplacé par le Camarade Androv Giaradesky. Gregor Boiginskiy pourra reprendre le commandement de son navire, mais en tant que Capitaine 2nde classe

Gregor Boiginskiy était soulagé. Non seulement il n’ira pas au goulag, mais il allait retrouvé son équipage, et surtout, conserver sa moustache.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum