Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
William Wayenberg
Bonne brise
Autre pseudo : William Manahi
Nation au Front Atlantique : Section belge de la Royal Navy
Flottille au Front Atlantique : R.N.S.B.
Nation au Front Pacifique : New Zealand
Flottille au Front Pacifique : N.A.P.S.
Nombre de messages : 123
Age : 38
Date d'inscription : 21/05/2011

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mer 08 Juin 2011, 18:32
Dans son fonctionnement, la bombe "rebondissante" utilisée par les Dambusters est plus proche de la grenade anti-sous-marine que de la bombe classique.

http://en.wikipedia.org/wiki/Bouncing_bomb
http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Chastise
http://www.dambusters.org.uk/


Au sujet du bombardement par ricochet en utilisant des bombes standard, on parle de "Skip bombing" et cette technique était utilisée autant contre des cibles terrestre que navales.

Dans utilisation navale, cette technique a été médiatisée par la 5th Air Force mais ce n'était pas leur apanage.

Un des premier cas connus de skip bombing a même été effectué par un B-17!







Dans WiTP, il me semble que le "skip bombing" est automatiquement utilisé lorsque les bombardiers attaquent leur cibles depuis une altitude de 100 pieds.


http://en.wikipedia.org/wiki/Skip_bombing
http://www.rkka.ru/analys/top/main.htm
http://www.aero-farm.com/ubbthreads/showflat.php?Cat=0&Number=255146&an=&page=0&vc=1
http://steeljawscribe.com/2007/06/29/flightdeck-friday-skipbombing-and-the-bismarck-sea
avatar
sebastien levente
bannissement définitif
Autre pseudo : Bob Beauregard
Nation au Front Atlantique : F.N.F.L.
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A.-Carcharodon
Nation au Front Pacifique : U.S.A.
Flottille au Front Pacifique : Louisiana Gators - Nouvelle Orléans
Nombre de messages : 10617
Age : 61
Date d'inscription : 05/01/2008

Infos
Nationalité: FFL/Américain (Pacifique) FFL/Américain (Pacifique)

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mer 07 Oct 2009, 18:00
Je ne fait que te citer "des mines destinées à ébranler un barrage", une mine est un objet inerte placé dans un endroit de passage, destiné à exploser sous l'effet d'un contact, une bombe est un objet tout aussi inerte mais lancé sur une cible et explosant à son impact.
La terminologie anglo-saxonne est différente de la française.. de plus une mine est dotée de détonateurs d'impact ( les pointes..)!
Invité
Invité

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mer 07 Oct 2009, 17:17
Seb, pour les photos je parlais des mines (en fait une sorte de charge de fond) utilisées par les "Dam Busters". Je n'ai jamais parlé des tallboys...
avatar
Richard Bélanger
Violente tempête
Autre pseudo : Robert Winters
Nation au Front Atlantique : Marine Royal du Canada
Flottille au Front Atlantique : 1st Canadian Task Force
Nation au Front Pacifique : United State Navy
Flottille au Front Pacifique : US Subpac Force
Nombre de messages : 1026
Age : 23
Date d'inscription : 07/09/2008

Infos
Nationalité: Commonwealth Commonwealth

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 23:08
J'ai deja regarder une photo sur la quelle on vois un B24 Mitchelle larguer des bombes qui ricochais au contacte de l'eau!

Je vais essayer de trouver la photo!
avatar
sebastien levente
bannissement définitif
Autre pseudo : Bob Beauregard
Nation au Front Atlantique : F.N.F.L.
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A.-Carcharodon
Nation au Front Pacifique : U.S.A.
Flottille au Front Pacifique : Louisiana Gators - Nouvelle Orléans
Nombre de messages : 10617
Age : 61
Date d'inscription : 05/01/2008

Infos
Nationalité: FFL/Américain (Pacifique) FFL/Américain (Pacifique)

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 23:00
Bien non, ce sont des bombes ... , une mine est destinée à n'exploser qu'à un contact "involontaire", une bombe est destinée à l'impact immédiat, frontal, par la force d'inertie de son vol.
Bernard, les Tallboys, quel intéret de les utiliser contre des ponts s'il fallait attendre que ce soit les ponts qui bougent pour heurter les mines ? Very Happy
Invité
Invité

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 22:30
On voit assez bien ici la mine, en forme de barril :

avatar
André Jubelin
Violente tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : F.N.F.L.
Flottille au Front Atlantique : FANA Léviathan
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 1217
Age : 29
Date d'inscription : 02/01/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 15:54
+1 Pour LMF, ils devaient voler a exactement 25 m de la surface de l'eau pour que la bombe ait la bonne trajectoire. Et pour réussir ce coup de force, deux projecteurs avaient été installés sous les lancasters. Les faisceaux se croisaient à une distance de 25m sous l'avion ce qui indiquait au pilote qu'il était à la bonne altitude. Sans cette astuce, voler à la bonne altitude par rapport à une surface plane et de nuit était impossible.
D'autre part j'ajouterais que si l'avion ne dégageait pas a temps, il avait des risque de voir ses gouvernes de profondeur se faire souffler par l'explosion...

Cette technique à aussi été utilisée par le même escadron pour faire sauter le Tirpliz dans les Fjord, il me semble.

Quand au principe des ondes sismiques il a été utilisé pour faire sauter les tunnels de lancement des V1 et des Bunker.
avatar
LMF
Créateur tout-puissant à la retraite
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 13142
Date d'inscription : 27/05/2007

Infos
Nationalité: AC AC

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 13:45
Je suis sûr qu'au début, les bombes larguées étaient des Tallboys d'une tonne.
avatar
tommy mcjosh
Coup de vent
Autre pseudo : Youri odarev
Nation au Front Atlantique : Russe
Flottille au Front Atlantique : Flottille de la mer noire.
Nation au Front Pacifique : américain
Flottille au Front Pacifique : louisiana gators escadre bâton rouge
Nombre de messages : 396
Age : 22
Date d'inscription : 13/07/2009

Infos
Nationalité: Américain (Pacifique) Américain (Pacifique)

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 12:25
j'ai toujours cru que c'était des bombes qui ricoché au lieu des mines
Invité
Invité

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Mar 06 Oct 2009, 00:13
Oui, mais les 'Dam Busters' utilisaient des mines spécialement conçues pour ébranler un barrage, en ricochant sur la surface parfaitement plane d'un fleuve pour ensuite couler au pied de la muraille. Inutilisables en mer...
avatar
Jacques Willsdorff
Tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : F.N.F.L.
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A. Léviathan
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 943
Age : 28
Date d'inscription : 23/09/2009

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Sam 03 Oct 2009, 15:40
Le principe a été également repris par les célèbres 'Dam Busters' (briseurs de barrages) sur les Barrages de la Ruhr à bord de Lancaster.
Invité
Invité

[Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

le Sam 03 Oct 2009, 15:34
A l'usage des concepteurs, pour les aider dans la mise au point de l'aviation PNJ, voici un extrait de "La Guerre du Pacifique", vol. 2, par John Costello, Editions Pygmalion 1982 ( édition originale : "The Pacific War", Atlantic Communications Inc. 1981 ).
pp.49-50 :
La bataille de la Mer de Bismarck

Le 1er février [1943], alors que les nuages commençaient à se dissiper, une patrouille de B-25 de la 5e Air Force découvrit le convoi japonais longeant la côte de la Nouvelle-Bretagne. Aussi, dès le lendemain, le ciel s'étant éclairci, les bombardiers arrivèrent par vagues, les bimoteurs se lançant immédiatement à l'attaque à hauteur de mât.
C'était la première démonstration de bombardement « par ricochet », une technique mise au point par la 5e Air Force. Elle allait en l'occurrence se montrer terriblement efficace, les bombardiers Mitchell faisant sauter leurs bombes comme des pierres sur un étang, frappant la coque des navires avec la force d'impact et la précision des torpilles. Huit transports et quatre destroyers furent rapidement coulés et au coucher du soleil le convoi était presque détruit.
Le massacre continua toute la nuit : les bateaux de sauvetage emmenant le général Hatazo-Aidichi et ce qui lui restait de troupes étant attaqués par des flottilles de patrouilleurs-torpilleurs venus de Milne Bay. Les quatre destroyers nippons encore intacts ne purent sauver que 2000 hommes et le général.
Contenu sponsorisé

Re: [Aviation] bimoteurs U.S. : efficacité anti-navires

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum