Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Du changement dans la continuité...

le Ven 08 Mai 2009, 15:31
Levé au aurore… enfin vers onze heures midi, ce qui est déjà proche de l’aurore pour lui, Erwan Lafleur mal réveillé, vous vous en doutez, traîna son corps jusque dans la cuisine du 43 de la rue de Constantine, adresse désormais bien connues d’Alger ou sont situé les bureaux de la Fana ainsi que les appartements de ces capitaines… enfin, appartement, faut pas vous leurrez on nous à filer une chambré commune avec des lits en métal qui grince à mort. Les filles elles ont eu droit à une chambre spécial avec tout confort… favoritisme… enfin soit revenons à nos moutons.

Mal luné comme à son habitude (ne pas toucher ni parler à la bête avant qu’elle n’ai mangé), il fut derechef expulser de l’antre de la maison - la cuisine - par Marie-Louise qui avait visiblement autre chose à faire que de préparer une omelette.
C’est donc l’estomac criant famine, qu’il se rendit au secrétariat ou l’attendais déjà madame Dargès. Cette sainte femme s’occupait avec brio de l’administration et veille à ce que les capitaines tiennent leurs engagements administratifs dans les délais… et ce n’est pas pour dire mais ce n’est pas une tâche facile, surtout depuis quelques jours.


Monsieur Lafleur, votre courrier se trouve sur votre bureau…

Merci m’damelui répondit-il avec un large sourire, plus du au fait qu’elle l’appelait ‘monsieur’ et ce malgré les maintes fois ou il lui avait demandé de l’appeler simplement Erwan.

Cet énorme bureau dont il n’avait que peu l’usage croulait littéralement sous la paperasse… faudrait que j’en parle à Seb... si ça continue ça va devenir pire que ma piaule ce bureau…

Il attrapa finalement la grosse enveloppe de papier brun sous le bras et descendis au bistrot d’en face prendre un café et des croissants à la terrasse, sous le soleil.
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Ven 08 Mai 2009, 23:26
Les caresses chaudes du soleil qui baignait ce matin… enfin, ce midi la ville d’Alger lui réchauffait doucement la peau légèrement halée. Et l’astre contribuais à ouvrir doucement les yeux vert gris, encore petit qui derrière de large lunettes teinté scrutais le va et vient. Inutile de dire que ce sont les passantes plus qu’autre chose qui captèrent l’attention du jeune homme. Toutes ces jolies filles qui dans leurs belle robe longues avec lesquels le vent prenais un malin plaisir à jouer passait tout prêt pour ce rendre au marché d’Alger.

Erwan aimait plus que tout passé du temps à la terrasse des bistrots de la ville. Taiseux il observait le déroulement de la vie comme si c’était une œuvre d’art continuellement en mouvement… le mouvement perpétuelle du théâtre humain. Pendant quelques furtifs instant il captait des pièces de vie… pendant un court instant il y jouait même un rôle avant de retomber dans l’anonymat le plus complet, attendant un autre rôle puis encore un et encore un, sans cesse jouer un morceaux de la partition de cette symphonie.

Machinalement, pris dans ces pensées il grignota un croissant et profita de l’instant présent…
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Dim 06 Sep 2009, 10:28
Mi- août 194… de l’autre coté de l’Atlantique le soleil brillait aussi sur le port Américain. Pas aussi fort qu’à la maison et puis ça manquait de sable de ce coté.

Foutus ricains… il appelle ça un beau temps… bandes de tarés, savent pas ce que c’est le beau temps… Alger la blanche, Al-Djazair cité radieuse … Alger ma belle quand te reverrais-je ? Toi et ton soleil qui me brûle, ton jasmin qui enivre les rues de la Casbah, le Café des Délices, les rues étroites et serpentés de la médina que jamais l’astre solaire ne pénètre et qui garde toute sa fraîcheur… ces odeurs d’épices, de thé à la menthe… ces couleurs chatoyante et ces dessert dégoulinant de sucre…

Il soupira en parcourant South Street…

Sur les quais quelques petits transporteurs faisaient des navettes entre les rives de Big Apple, crachant leurs fumés anthracite aux visages marqués et creuser des dockers…
Juste derrière, une usine crachait ces vapeurs sur la ville, recouvrant le quartier de son manteau de crasse, alors qu’à quelques pas du haut de leur immeuble derrière ces monuments sans âmes aux vitres aveuglantes et indiscrètes on lisait la guerre dans des journaux… enfin le guerre… ce « qu’on » voulait bien laisser entrevoir de la guerre…

Il pressa le pas, l’heure approcha et il fallait se rendre au consulat pour attendre la réponse de Londres. L’espoir d’une permission général était-il permis ? L’amiral avait-il entendu l’appel d’un homme usé…





Source : http://www.geh.org/fm/feininger/htmlsrc/m197806060303_ful.html
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Jeu 17 Sep 2009, 23:21
Quand vient la fin de l’été, sur la plage…

Il y eu un profond soupir puis un regard perdu vers le lointain… vers l’infini.

Tous les capitaines de l’escadre FNFL avaient eu droit à une permission particulière de la part de Londres suite à l’opération sur le Bismarck. Juste récompense pour ces baroudeurs des mers qui depuis maintenant près de deux ans, pour les plus anciens, avaient sillonné toutes les mers du globe de long en large et en travers. La plupart d’entre eux avaient vu tous les paysages, du crépuscule de la mer Noire à l’aube qui se lève sur Leningrad en passant par le soleil zénithale d’Alger et la pluie Britannique d’Aberdeen… le froid qui pique, la chaleur qui brûle, les vents qui fouette, la mer en furie,… rien n’arrêtais ces francs tireurs la.
Erwan repensait à tous cela, un peu nostalgique sans doute et fier plus certainement d’appartenir à cette escadre, fier d’être FNFL.

Mais l’instant présent n’était plus à la guerre, enfin il passait un moment tranquille. La plage de sable fin réchauffait le corps à moitié dénudé alors qu’a quelques mètres de la les vagues venaient mourir à leurs pieds. Ce sable blanc sur lequel il s’était allongé, un cocktail à base d’alcool local à la main et l’autre… l’autre main était, elle, bien trop occupé à parcourir l’épaule doré de la belle Tara. Espiègle petits doigts qui glissait sur la peau halé de la demoiselle. Tactile découverte de la douceur insoupçonné et tant attendue en même temps. Et le temps d’un coup de vent sentir sur son visage ces longs cheveux qui humaient bon le miel, respirez à pleins poumons… vite avant que le vents ne les éloignent à nouveau. Du bout du nez il remonta sur son épaule et sa main glissa dans le dos nu… un nœuds de tissus barrant la route… qu’a cela ne tienne, les doigts outrepassèrent la fine barricade.
Un petit rire arrêta l’exploration… la demoiselle serait-elle chatouilleuse ?... alors la main descendis en caressant son bras et se posa sur sa hanche et après un léger baiser dans son cou il posa sa tête sur son épaule se laissant bercer par la respiration de la belle Tara…
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Mer 18 Nov 2009, 10:42
De trois jours…

Voilà comment était la barbe de l’ombre qui venait de glisser sous le porche d’entrée de l’immeuble. Il s’arrêta à mis chemin dans le couloir et jeta un œil derrière lui. Seul la lumière du jour éclaira les deux premiers mètres du hall d’entrée tel un halo de lumière, le reste étant plongée dans la pénombre fraîche du bâtiment.

72 heures plus tôt, une rixe avait éclaté dans un bar de la ville basse. L’objet de celle-ci n’avait laissé qu’un vague souvenir avec somme toute assez peu d’importance, une histoire de combat de coq je crois, mais la baston qui s’en suivra celle la était mémorable. Mais comme d’habitude la MP avait trop vite débarquer pour que l’ambiance tourne à plein régime et c’est sur eux d’ailleurs qu’Erwan termina sa tourné, en privant un de l’usage des ces parties intimes pour quelques jours et décochant sur l’autre quelques crochet bien sentis qui firent valser une belle dent. Mais quand ils se jetèrent à 6 sur lui, même raide bourré et donc avec une force décuplée, il ne put que se rendre sans avoir rendu non pas un dernier souffle mais le contenu de son estomac sur le belle uniforme militaire…

Il était donc la dans ce couloir, l’humeur massacrante plus du au fait qu’il avait faim que parce qu’il avait passé quelques heures au mitard. Il aurait tout cassé pour des œufs brouillé avec une tranche de lard et un coca, son petit déjeuner préféré mais faut dire que le service laisse à désirer au mitard même quand on à un abonnement « full option » comme disent les cow-boy… pas de p’tit dèj… pfff il n’y vraiment plus rien de sacré dans ce monde.

Il grimpa les escaliers, direction la cuisine… la douche suivrait après et les paperasses… non faut pas déconner non plus la paperasse serait pour Levente, comme d’hab…
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Dim 10 Jan 2010, 15:12
Les clefs, le paquet de clopes, le journal de hier voilà ce qui atterris sur la table basse du salon… enfin sur, dans un premier temps car le journal pas coopératif pour un sou se vautra lamentable sur le tapis en grosse laine de chameaux.

Hop… hop… les baskets valsèrent dans un coin de la pièce direction le buffet en bois. C’est vrai que ça jure un peu des baskets de toile beige, ou qui avait du l’être fut un temps, et un buffet Louis XVI en merisier, bois de rose et marqueterie d’ébène et amarante… mais bon.

Plaffit le barda sous forme d’un vague sac de jute quand il s’écrasa lamentablement contre le dos du canapé sur le parquet du salon…

Putain ça fait du bien d’être de retour au bercailun coup d’œil à droite… à gauche… personne... Tous en train de roupiller, évidemment à 4h du mat’, bande de marmottes... Ca lui aurait pas déplu de revoir sa petite Manon ou la belle Tara en rentrant mais bon, tant pisM’en vais te les réveiller moi… me suis pas tapé 48 heures d’avion depuis Londres pour aller roupiller comme un vioc’ de 50 piges…

Le phonographe était toujours lagénialil attrapa un des disques qu’il avait un jour échangé contre une bouteille de Pastis à un ricains lors d’un de ces déplacements, de toutes façons l’pastis c’est dégueu, autant faire du troc avec la ration qu’on nous file… il plaça la galette consciencieusement, ajusta le bras… molette du son à fond… quelques crissement, se son si particulier du vinyle qui gratouillela trompette résonna dans tout l’immeuble de la rue de Constantine…



Wouhouuuule gamin se déhancha tel un beau diableA-toot, a-toot, a-toot-diddelyada-toot… He blows it eight-to-the-bar, in boogie rhythmtapant dans les mains, tournant sur lui-même tout en approchant du billard trônant depuis leur arrivé à Alger, un trophée arrachée aux fritz… la boite déversa ces 15 boules sur le tapis vert, puis fini dans le canapé, la blanche valsa dans la main puis fit un carton en éclatant la formation serré de rayées et de pleines… trois boules finirent leurs courses dans la poche…
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Mar 16 Mar 2010, 00:46
Début de la guerre, sur une plage au bout de la propriété d’une famille française à Casablanca…

La mer sans arrêt
Roulait ses galets
Les cheveux défaits
Ils se regardaient
Dans l'odeur des pins
Du sable et du thym
Qui baignait la plage
Ils se regardaient
Tous deux sans parler
Comme s'ils buvaient l'eau de leurs visages
Et c'était comme si tout recommençait
La même innocence les faisait trembler
Devant le merveilleux
Le miraculeux
Voyage de l'amour

Dehors ils ont passé la nuit
L'un contre l'autre ils ont dormi
La mer longtemps les a bercés
Et quand ils se sont éveillés
C'était comme s'ils venaient au monde
Dans le premier matin du monde

La mer sans arrêt
Roulait ses galets
Quand ils ont couru
Dans l'eau les pieds nus
À l'ombre des pins
Se sont pris la main
Et sans se défendre
Sont tombés dans l'eau
Comme deux oiseaux
Sous le baiser chaud de leurs bouches tendres
Et c'était comme si tout recommençait
La vie, l'espérance et la liberté
Avec le merveilleux
Le miraculeux
Voyage de l'amour…





PS : modeste hommage à un artiste d’exception, un grand poète aux chansons trop souvent encore actuelle. Adieu monsieur Jean Ferrat et merci pour vos textes.
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Du changement dans la continuité...

le Dim 16 Jan 2011, 15:19
C’était un de ces soirs ou la nuit était tombé tôt sur la ville… enfin la ville, ce bled paumé pourri ou on s’emmerdait comme un rat mort. Le genre qui ne serrait qu’une petite chiure de mouche sur une carte perdu en plein désert Texan ou en plein maquis Corse… entre le grand Ouest sauvage et la France pittoresque et rustique comme ils disent à Paris… enfin soit.
La seule loupiotte allumée du bar grésillait comme un insecte fou et s’éteignait toutes les poignées de secondes, sûr qu’un de ces quatre elle ne se rallumerait pas. En attendant ça éclairait… mal, mais ça éclairait… la chambre du premier étage loué à la nuit…

Au fond d’un lit miteux entre des draps à la blancheur douteuse et la fraîcheur incertaine le lit déjà pas bien stable se déboîtait un peu plus au son de la cavalerie chargeant dans les pleines dorée par le soleil et entre les monts doux et d’or... celui qu’on aligne…
Oh bien sur la conquête éphémère était on ne peut plus coopérative et d’une habilité exquise toute professionnelle et ces cheveux noir de jais qui faisait écho à ces yeux couleur charbon, avec cette lueur ou plutôt ce reflet d’acier bleuté qui transperçait au plus profond de sa proie, volaient en tous sens à mesure que la furie se démenait comme une diablesse.
Le combat ne cessa que bien plus tard, inutile de demander combien d’heures c’étaient écoulés car ici on ne vie pas au rythme barbare de la trotteuse qui dévore le temps, faute de combattants en état… exténué tous deux par cette violente tempête qui s’apaisait doucement le long du flanc bouillant et moite encore marqué de vieilles cicatrices, de celles qui impressionne toujours les filles c’est d’ailleurs la leur unique utilités. Et pour prolonger l’ivresse du moment, le bras tendu vers le vide attrape comme il le peut du bout des doigts encore tout émoustillés et en éveille la bouteille opaque emplie d’un tord boyaux local qui détartrerait les chiottes rien qu’avec les vapeurs d’alcool qui s’en dégage…

Dehors, le vent aussi c’était levé. Les volets grincent et les feuilles crissent entre elles le long des hampes des palmiers locaux. On entend aussi les vieux d’en face… comme d’habitude il y à toujours un couple de vieux pour se chamailler et s’engueuler à l’ouïe de tout le village. Coller leurs deux balles ou fracasser leur la vaisselle sur la gueule et qu’on en parle plus bordel. Au loin deux chats de gouttière se crachent dessus et se gonfle la queue pour un fond de poubelle… sale bête…

Prenant un repos mérité lors de l’escale, l’heure était au bilan. Pas sur le plan militaire, non bien sur celui la comme à l’accoutumée était à la hauteur et ne souffrait d’aucunes contestations. Le bilan personnelle par contre… A mesure que la guerre s’allongeait et que les victoires s’enchaînaient il lui semblait qu’il s’éloignait de lui-même. Si l’esprit de groupe allait en se renforçant, il n’y avait plus guère que de maigres et fugace moments pour s’occuper de lui. En même temps qu’avait-il à s’occuper… sans attaches ou presque ou sans chez lui il mourait sa vie avant qu’elle ne sois vieille. Ni femmes ni enfants… enfin si on exclu toutes les conquêtes d’un soir, ou de moins longtemps aussi d’ailleurs, et les hypothétiques quelques bâtards qui pourrait éventuellement traîné à droite à gauche. Non, finalement cette putain de guerre l’avait, sans doute comme beaucoup de marins, militaires, d’hommes et de femmes inéluctablement éloigné de lui-même… cette salope nous avait volé notre jeunesse et nos plus belles années. Alors cette nuit la, dans ce cloaque perdu sur l’océan, que pouvait-il faire d’autres que de s’éloigner un peu plus… entre le cul des filles et celui des bouteilles…
Contenu sponsorisé

Re: Du changement dans la continuité...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum