Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
William Willson
Vent calme
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/06/2017

La vie compliquée de Willam Willson

le Ven 23 Juin 2017, 22:25
Le restaurant  était tout juste correct même en période de guerre, mais l’ambiance était bonne. L'heure du rendez vous avec Monica Belluccini approchait à grands pas.
Magnifique!elle était tout simplement magnifique dans sa robe rouge moulante.
Les conversations cessèrent quelques secondes lors de son entrée. Je me levais et l’invitais à me rejoindre. Le repas fut délicieux tout se passait très bien jusqu'à ce qu'une rixe éclate entre deux hommes au sujet d'une serveuse…..Comme la table était voisine je me levais et essaya de les calmer. Il y eut un mouvement de foule. Un des hommes sorti une arme et tira tuant l'autre sur le coup!
Vous êtes fou! Vous venez de tuer le cousin du Duce!
Moi mais je n'ai rien fait.
Mais si vous venez de tirer!
Je ne sais pas par quel tour de passe passe je me retrouvais avec un pistolet entre les mains.
Une voix me sortie de mes réflexions
Vite,par ici sauvez vous!
Une femme me tirait par le bras vers l'arrière boutique et une porte menant sur l'extérieur dans une petite ruelle.
Un homme attendait là.
S'adressant a la femme.
C'est lui?il n'a pas l'air méchant n’y de faire parti d'un groupe de résistant organisé pour tuer une personnalité!
Qu'est-ce qui ce passe, vous êtes fou!! Je n'ai tué personne!c'est pas moi!c'est l'autre !
En fait, on s'en fout, il est mort, c'est le principal. Nous on va te faire sortir du pays. Tu as une préférence pour le pays d'accueil ?
J’sais pas… Les Etats Unis?...
Je lui avait dit ça en espérant qu'il me dise que ce n'était pas possible mais ce ne fut pas le cas.
Toi t'as de la chance...on a une très bonne filière d'ex filtration vers les Etats Unis et en plus ils cherchent des capitaines expérimentés.Si vraiment tu as de la veine tu pourras même trouver une flottille d'expatriés Italiens la bas.
Et il rajouta tout bas.
Si tu y arrives….
2 ans que je n'étais pas monté sur un navire, j'avais sombré  (c'est le moins qu'on puisse dire ) dans l'alcoolisme . C’était Monica qui m'avait sorti de là! Reprendre la mer c'était comme rejouer la même pièce et retrouver les mêmes démons qui m’y avaient entraînés!
Mais d'un autre côté…. Je ne me l'étais jamais avoué mais la mer me manquait, reprendre la barre d'un navire et pourchasser les ennemis quels qu’ ils soient me plairait tout autant car c'était la chasse, la traque qui m'attirait là et rien d'autre et malheur à ceux que je croiserais! Je voyais déjà mon nom dans les journaux Italiens et allemands “Willam Willson” persiste et nargue la Regia Marina ainsi que nos alliés de la Kriegsmarine et coulant plusieurs de leur précieux navires….
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum