Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Otto Mann
Grand-frais
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : KG42
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 210
Date d'inscription : 02/03/2016

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Changement de formation

le Lun 12 Juin 2017, 09:55
Incarcéré à la prison militaire de la base navale d'Amsterdam, Otto subira une batterie d'examen médicaux et d'interrogatoires. Son comportement des dernières semaines préoccupaient l'amirauté allemande. Le désormais Leutnant zur See Otto Mann avait toujours montré un comportement correct. Là, depuis le début de l'année, 2 cuirassés de perdus, 1 croiseur de reconnaissance perdu, 1 zertörer flambant neuf ramené pratiquement détruit et 1 cuirassé de réserve "volé". Qu'est-ce qui pouvait expliquer les erreurs grossières de ces dernières semaines et son refus obstiné d'obéir aux ordres ? Le médecin conclut à un surmenage. Manque de sommeil, mauvaise alimentation et mauvaise hygiène de vie. Il sera condamné au repos forcé pendant 2 semaines et hospitalisé à l'hôpital de la marine. Avant de réintégrer un commandement opérationnel, un dernier bilan de santé psychologique sera exigé. Celui-ci conclu que Otto était en mesure de reprendre un commandement mais pour des raisons de sécurité, ne pourrait conduire aucune flottille. De plus, l'amirauté frileuse à lui confier un nouveau bâtiment de surface long à produire concéda à le réintégrer à l'Ubootwaffe. Ses liens et amitiés dans l'arme submersible jouèrent en sa faveur mais inutile de rêver à "toucher la rolls royce" des abysses ! L'amirauté exigea que le commandant Otto Mann soit transféré de son port d'attache de St-Nazaire pour celui de Kiel. En attenant la confirmation concrète que son état est stable, il serait cantonné aux patrouilles côtières avec assignation à comparaître chez son nouveau médecin traitant, la doctoresse Anja Schiffer. Au revoir les grandes virées en atlantique. Il ressortit de l'hôpital avec une boîte de médicament, à prendre absolument tous les jours mais tout va bien lui dit-on... Otto balança les médicaments dans le canal de la mer du nord avant de se rendre au chantier naval.

Une photo d'une des chambres de l'hôpital psychiatrique


A son arrivée à la base navale, Otto présenta son ordre de mutation.



Admiral Karl Dönitz a écrit:
Kriegsmarine
Oberkommando der Marine
Befehlshaber der U-Boote


Décision n°19 - Entscheidung n°19



Leutnant zur See Otto Mann,
Votre transfert a été accepté. Veuillez vous présenter à la base navale de Amsterdam dans les plus brefs délais.
Le commandement du UA "Batiray" vous est attribué. L'équipage est encore en cours de formation. Dans quelques jours, vous pourrez disposer de l'entier de votre effectif.

Nous comptons sur vous pour parachever la formation des hommes qui vous sont confiés et nous vous souhaitons un plein succès pour vos patrouilles futures.





Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum