Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Curzio Scotto di perotolo
Très légère brise
Autre pseudo : Max Balster
Nation au Front Atlantique : USA
Nation au Front Pacifique : GB
Nombre de messages : 5
Age : 39
Date d'inscription : 01/08/2014

Infos
Nationalité: Américain (Atlantique)/Commonwealth Américain (Atlantique)/Commonwealth

La ruée vers l'ouest

le Dim 02 Avr 2017, 22:08
[size=48]Vigo, an 194x[/size]





[size=48]De retour dans le golfe de Gascogne après un long périple en mers baltiques, Curzio s'enferma dans sa cabine avec ses seconds dans sa cabine pour débriefer de leur passage par la manche et le peu de soutien reçu de la part des Allemands, qui avaient préféré détaler devant l'ennemi, laissant la Prima, pour une énième fois seule face aux Anglais. Que faire?[/size]


[size=48]Retourner en Méditérranée, impossible, le contact avec le autres flottilles Italiennes est rompu depuis que le Chef d'état major précédent nous a octroyé les meilleurs navires au détriment de nombreux Capitaines, fou de rage. De plus notre refus de rendre ces navires lors du changement à la tête de la marine nous a placé dans une posture de flottille freelance , ne recevant plus d'ordre de la hiérarchie et risquant même de se faire tirer dessus en approchant un port Italien........Que faire?[/size]

[size=48]Après de nombreuses heures de réflexion, Curzio avait pris sa décision. Il laisserait à quai le Ferrero Rochio......Mais était-il le seul de la Prima à avoir cette haine naissante envers les Allemands...... Que faire?[/size]


[size=48]Horst serait-il près à suivre le mouvement, l'Allemagne lui a tourné le dos en le parquant en "officier de liaison" et FIAT, le patron de la Bellona et le pacha.....Son comportement, dernièrement, laisse à penser qu'il voit la même chose..... Que faire?[/size]


[size=48]Dans les échoppes de O Berbes, les marins s'abreuvaient à outrance, Curzio, lui, la tête plein de doute cherchait quelque-chose, quelqu'un.......et au beau milieu de la nuit il le trouva.......Cet homme était son passeport pour l'Amérique......[/size]


[size=48]A l'aube naissante Curzio, à la poupe d'un vieux cargo, se retourna une dernière fois, pour regarder son Abruzzi dans la rade de Vigo......son aventure commencera bientôt.[/size]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum