Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ludwig Kroos
Grand-frais
Autre pseudo : Tsuru Minoru
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Niak
Flottille au Front Pacifique : Seven Samouraï
Nombre de messages : 297
Date d'inscription : 04/09/2010

Un italien à la Kriegsmarine

le Sam 18 Juin 2016, 19:43
18 juin 1942 6H03, le capitaine Alessandro Margariti regardait l’horizon depuis ses quartiers dans le port de Tarente.
Son lieutenant Felipe Macaroni, rentre avec un message:

F:Capitaine, voici un nouvel ordre de mission, ils sont prêts à réarmer un destroyer.

A:Je ne sais pas Felipe, je commence à être fatigué de la méditerranée, notre matériel est archaïque et notre flotte n'a plus d'envie, je pense qu'il est temps pour moi de partir.

F:Déserter? loin de moi l'envie de vous froisser mon capitaine, mais.....auriez-vous perdu l'esprit?

A:Il n'est pas question de déserter Felipe, j'ai des contacts avec la Kriegsmarine, ils m'ont aidé dans mes démarches pour être muté avec la flotte de guerre Allemande.

F:Mon capitaine, il est vrai que cette marine est prestigieuse! Mais ce n'est pas votre pays! Vous devez servir dans la Regia Marina! Ce serait un déshonneur de ne plus vous battre pour un pays autre que le votre.

A:Tu prends trop les choses à cœur, je me battrais pour mon pays avec mes frères d'armes au sein de la Kriegsmarine, c'est peut être mieux ainsi.....

F: Et votre bateau? Et votre équipage?

A: Tu crois que je n'y ai pas pensé? Bien sûr que je me suis posé la question mais cela ne m'a jamais inquiété pour autant car tu étais là.

F: Hein? Qu'entendez-vous par là?

A: C'est toi qui va prendre le commandement de la Signora Bianca, Capitaine Felipe Macaroni!

F:Mais...heuuu...capit

A: Tais-toi! J'ai déjà fait les démarches nécessaires pour ta promotion, l'état Major a accepté, à partir de demain c'est toi qui diriges l'équipage.

F:Hein? Demain? Et vous?

A:Je pars pour Brest, mon nouveau port d'attache. Là je rencontrerais mes nouveaux collègues Allemands qui composent la flotte, ainsi que mon équipage.

F:Vous n'avez pas peur de ne pas vous faire accepter? Car vous n'êtes pas germanique et puis, parlez vous Allemand au moins?

A:J'ai passé quelques années dans le tyrol du sud, la majorité sont d'origine autrichienne, j'ai appris l'Allemand là-bas avec un parfait accent autrichien, ça passera inaperçu.

F:Et votre nom? C'est une bonne chose de parler Allemand couramment, mais quand on s'appelle Alessandro Margariti ça sonne faux tout de même.

A:Tu as raison......il va falloir que je change de nom également.

F:Changer de nom? Vous souhaitez renier le nom que vos parents vous ont légués?

A:Si cela me permet d'être accepté par mes hommes, d'être plus efficace et ainsi contribuer à la victoire de mon pays et de ses alliés.....Oui

F: Et bien, quelle détermination! Vous avez une idée?

A: Oui....Je dirais......Ludwig Kroos.....Bon je pars, mon avion va bientôt s'en aller pour la Bretagne occupée....Au revoir Felipe et à la prochaine peut être.

Le Lieutenant et futur capitaine Felipe Macaroni salua son capitaine, ils échangèrent une dernière poignée de main et partir chacun de leur côté.

Le capitaine entra dans sa voiture et parti pour l'aérodrome......Sur le chemin, ils passèrent devant le chantier naval. Il vit son navire ou son équipage chargeait les dernières caisses de munitions et de provisions. Ils ont reconnu sa voiture et le saluèrent.
Le chauffeur demanda: Je m'arrête mon capitaine?
Il rétorquât: Non, continuez....
Le temps de saluer ses hommes au travers de la fenêtre et la voiture parti de retour pour l'aérodrome.
Le capitaine était blême, anxieux, une page se tourne.........
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum