Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Un loup gris dans l'atlantique

le Sam 15 Aoû 2015, 21:41
Enfin, j'étais arrivé à Kéroman pour prendre mon premier commandement.  Je devais me rendre au près du commandant Viktor Schütze de la 2e Unterseebootsflottille, également connue sous le nom de Unterseebootsflottille Saltzwedel afin qu'il m'attribue mon commandement.

Emblème de la flottille:



Commandant Viktor Schütze:



J'y rencontra le commandant, il s'agissait d'un homme très rigide et assez froid.  Il m'annonça que U-3 un U-Boot de type II a était sous mes ordres.  Il se trouvait à quai à Kéroman II dans le Slipway.  Mes hommes étaient déjà sur place pour préparer notre sous-marin.  On m'avait attribué des jeunes matelots et des marins plus expérimentés ainsi qu'un second.

La direction du chantier naval ainsi que les différents ingénieurs me confirmèrent que le bâtiment avait été révisé et que tout les travaux nécessaire avaient été effectués.  U-3 était toujours en cale sèche, derrière les portes bétonnées du dock.  La rouille avait été piquée et les pièces avaient été passées au minium.  Il terminait d'être repeint et allait être remit à flot.  L'équipe de manœuvre devait effectuer une dernière plongée d'essai et les ingénieurs allaient éprouver les armes et allaient lancer des torpilles d'essai qui étaient repêchées par un dragueur de mines.

Fin de journée U-3 était revenu à quai et demain nous devions l'approvisionner en vue de notre croisière...

Mes ordres m'avaient été donné par le commandant et provenait du BDU qui se trouvait à Kernevel.
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Dim 16 Aoû 2015, 19:30
Nous étions prêt, nous avions approvisionné notre sous-marin en torpilles et carburant, les vivres avaient été monté à bord également.  Le commandant de flottille nous souhaita bonne chance et gloire.  Le départ était donné, équipage au complet, marée montante.
Bâtiment au poste de manœuvre, prêt à appareiller.
"Larguer tout !  Bâbord en avant lente, tribord en arrière lente !  Zéro la barre !"
Pour notre sortie, nous étions accompagné d'un escorteur DCA et un dragueur de mines nous avait précédé afin de nettoyer la zone de sortie qui était minée par nos ennemis.

Une fois notre escorte éloignée, nous ne devions pas musarder dans la zone qui était très souvent survolée par les avions de la RAF.  La mer était calme donc nous avions poussé les moteurs afin atteindre au plus vite les eaux profondes.  Profitant de la nuit, nous naviguions en surface direction notre zone de patrouille....
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Lun 17 Aoû 2015, 20:47
Nous avions atteint les hauts fonds vers 06h00 du matin, la mer n'avait fait que de ce déchaîner de plus en plus. Le vent était de force 8, les veilleurs étaient liés par leur harnais de sécurité à l'intérieure du kiosque. Notre petit U-Boot se balançait dans tout les sens, nous avions quelques difficultés à maintenir le cap, j'avais ordonné de ralentir la cadence afin d'augmenter notre rayon d'action.
Rien, toujours rien à l'horizon.
Immersion périscopique !
Descendez à 10 m !
Remplissez les ballastes
Electrique parés
Diesel stop !
Permutez !
Electrique en avant lente !
Équilibrez !
Terminé !

La journée, arrivant dans notre zone de patrouille, notre navigation allait se faire en immersion périscopique. J'avais ordonné de transmettre au BDU à Kernevel notre position et un sitting. J'espérais marquer ma première patrouille en tant que capitaine par au moins une victoire d'un tonnage important. Je priais secrètement Neptune pour que cela me soit donné...


avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Mer 26 Aoû 2015, 21:22
Voilà une semaine que nous étions parti en patrouille, le BDU nous avait transmis les derniers rapports concernant des convois dans notre secteur. Néanmoins, rien en vue. Je commençais à désespérer et mon équipage était de plus en plus nerveux. Je ne montrais pas mon inquiétude et mon désarrois à mes hommes mais je n'en menais pas large. Pour rester attentif et réactif nous n'arrêtions pas de nous exercer par des plongées rapides. 22 secondes pour survivre, pas une de plus. Et c'est par l'entrainement quotidien que l'on pouvait arriver à pareil résultat.
J'avais demandé au BDU pour pouvoir disposer d'un reconnaissance aérienne par nos FW 200 Condor de la 1ier KG-40, la réponse ne tarda pas à ce faire attendre, pas d'avion disponible....
Je continuais alors ma patrouille suivant le dernier rapport en espérant repérer un convois....
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Dim 20 Sep 2015, 22:18
J'entendis au loin une voix forte crier "Commandant ! commandant !", je pensais rêver et je resta sans réaction. Immergeant d'un profond sommeil, je compris que je ne rêvais pas...j'ouvris les yeux et aperçu mon second qui essayait tant bien que mal de me réveiller.

"Commandant, contact ennemi." Arrivant au poste de commandement, les vigies n'avaient pas pu identifier le navire qui se présentait à nous. Mon second avait ordonné une immersion périscopique en urgence et avait ralenti les machines. J'observa le contact ennemi via le périscope et demanda en même temps notre livre d'identification des navires ennemis. Qu'elle fut ma surprise en identifiant un navire brésilien du type Monitor fluvial classe Pernambuco ! Nous avions appris quelques temps plutôt que le Brésil était entré en guerre contre nous mais loin de moi de penser un jour de rencontrer un navire de cette nationalité si loin de ses côtes. L'identification fut confirmée et je ne pouvais laisser passer une telle occasion. Bizarrement ce navire naviguait seul, sans zigzaguer et ne disposait d'aucune protection ASM.
Une fois bien positionné...
Tube un et deux chargés...
Torpedo...Los!

Les deux torpilles filèrent droit au but et coupèrent en deux suite à leur explosion le bateau. Ce qui ne laissa malheureusement aucune chance à l'équipage. La vue de ce bateau en feu me rappela oh combien cette guerre est terrible pour nos deux camps....
Néanmoins, emporté par la joie de cette victoire, je pris contact avec notre BDU afin de leur signaler notre victoire. Je reçu l'ordre de rentrer à notre base et fut félicité pour ce fait.

Jozef Von Rauch (Type IIa) a coulé Joao Gilberto (Monitor fluvial classe Pernambuco)

avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Lun 21 Sep 2015, 20:38
Le retour vers notre base aurait pu se dérouler sans incident mais cela aurait été trop beau et trop parfait. Alors en surface de nuit, nos moteurs diesel tombèrent en panne et notre bâtiment s'immobilisèrent à quelques nautiques d'une de nos bases.
Trois heures, trois heures durant nos mécaniciens s'afférèrent autour de ces fichus diesel. Heureusement que cette nuit sans lune, nous permettait de rester à couvert. Néanmoins, nous étions tous en alerte.... .
Après plusieurs essais infructueux, ils se mirent à vrombir et notre U-3 avança péniblement vers nos côtes. Je pris alors la décision de rentrer au plus près et fit envoyer un message au BDU les informant de notre mésaventure. Un torpilleur et un dragueur de mines fut envoyé à notre rencontre pour nous ouvrir le chemin et nous offrir une couverture aérienne. Quelle joie d'apercevoir l'entrée du port et nos docks bétonnés, véritable maison de protection pour nos frêles bâtiments.
Ne nous attendant pas, notre retour se fit sans fanfare ni trompette. Néanmoins, le fanion identifiant notre victoire fut hissé à l'approche de nos quais...mes hommes et moi-même étions fier de cette première victoire...
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Mer 14 Oct 2015, 22:41
Après une petite permission, U-3 étant prêt, je reçu une nouvelle zone de patrouille. Notre départ fut salué par le commandant responsable et c'est plein de motivation que nous nous mis en route vers cette nouvelle zone. Pour une fois, le temps était clément et c'est assez rapidement que nous atteignirent notre objectif. Sans trop de difficulté, et suite aux infos d'un de nos Condor, un convois fut repéré à plusieurs nautiques des cotes anglaises.
Attendant la nuit, U-3 fit surface...calcule en main...bien positionné...Tube un et deux chargés...
Torpedo...Los!
Le petit tanker anglais se disloqua et coula en quelques minutes...5000 tonnes envoyés au fond de la mer. Ce fut notre deuxième victoire et la seule durant cette patrouille. Le retour fut des plus ennuyeux et me paru une éternité. Ce temps me permit d'effectuer plusieurs exercices de plongées rapides et d'évacuation de bâtiment. Il était primordial de nous entraîner encore et encore, la rapidité de réaction face à une situation pouvait nous sauver la vie. Le retour vers notre base, se fit cette fois avec tous les honneurs et notre commandant salua nos deux victoires sous les applaudissements. Je du me rendre au BDU afin d'y faire mon rapport et afin d'y recevoir de nouveaux ordres.
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Ven 16 Oct 2015, 21:26
Les ordres, les ordre...je venais de les recevoir et j'étais des plus excités tant ceux-ci allaient nous changer pour cette troisième patrouille. De plus cerise sur le gâteau, on venait de me confier un nouveau commandement...U-9 un u-boat de type IIb. Toujours un côtier mais ayant un peu plus autonomie et capable de plonger plus rapidement. Je me rendis au dock et sous la cloche bétonnée, j'aperçu U-9 à quai. Les ingénieurs responsables s'afféraient autour afin de terminer les dernières vérifications. Quelques membres d'équipage qui avaient eu vent de cette nouvelle affectation étaient déjà là et faisaient des allées et venues le long du quai afin d'inspecter le bâtiment. Il n'était pas de première fraîcheur mais comme on dit "il avait de la gueule". Notre départ était programmé pour après demain, à l'aube....
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Lun 26 Oct 2015, 19:26
Nous avions quitté le port comme prévu, un dragueur de mines et un torpilleur nous avaient ouvert la voie jusqu'aux hauts fonds. Puis la mer s'était déchaînée, notre coque de noix était ballottée dans tous les sens. J'avais même du ordonner une plongée de quelques heures afin de nous permettre de manger et de se reposer. Suite à ce mauvais temps nous avions dévié de notre cap et la zone où nous nous trouvions étaient très fréquentées par les patrouilles côtières anglaises.... . Afin de ne pas compromette notre mission, j'avais même du renoncer à engager un convois anglais mais les ordres étaient les ordres...
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Mar 03 Nov 2015, 19:22
Profitant d'une nuit sans lune, nous nous sommes approchés des cotes irlandaises et du port de Dublin



qui comporte une base Américaine pour leurs opérations en Mer du Nord et dans le Golfe de Gascogne.   Je devais y déposer au plus proche des cotes un agent infiltré qui devait prendre contact avec nos agents sur place.  Je n'avais reçu que peu de détail sur cette mission, je devais juste me trouver au bon moment au bon endroit et y larguer notre colis.  Sa présence à bord avait quelques peu troublé mon équipage qui se posait beaucoup de question sur sa présence et du coup j'étais content de pouvoir m'en "débarrasser"...

Son "largage" ne posa aucun soucis, étrangement les eaux aux abords du port étaient très calmes et peu fréquentées.  L'agent fut repêché par une petite embarcation et prit la direction des cotes. Une fois fait, nous avions fait demi-tour vers notre base.  Le mauvais temps avait augmenté notre consommation de carburant et j'avais ordonné de prendre contact avec le BDU afin de demander à être ravitaillé par une de notre vache à lait et de naviguer en lente.  Les ordres étaient positifs mais le ravitaillement allait se faire via un caboteur.  Ce qui ne me réjouissait pas vu le risque encouru lors de ce genre de manœuvre mais bon....
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Lun 09 Nov 2015, 21:21
Le ravitaillement avait du être avorté, alors que le caboteur se dirigeait vers notre zone de ravitaillement, il disparu subitement des radars. Plus aucun contact...appel radio sans réponse...
Je pris la direction de la zone en vitesse lente et en profitant de la nuit pour m'approcher vers les dernières coordonnées connues du caboteur. Une fois le jour levé, je fis surface pour constater des traces de fuel et d'huile en surface ce qui me permit de concluez que notre malheureux caboteur avait été coulé. Aucun survivant, aucun canot à la mer.
Contact avec le BDU afin de l'informer de cette tragédie, du coup je devais ramener mon bâtiment par mes propres moyens quitte à sortir des rames pour les derniers nautiques. La chance, la chance....j'en avais pour l'instant. Le temps calme, les forts courants dans la bonne direction me permirent de rentrer à ma base où le dernier ronronnement des diesels se firent entendre à l’accostage...
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Dim 24 Jan 2016, 20:15
Des mois étaient passés, cloué par la maladie j'avais du me résigner à rester au lit puis en convalescence à l'infirmerie. Heureusement, des très jolies infirmières me permettaient de garder le moral. Une fois rétablit, le BDU prit la décision de m'envoyer à Amsterdam afin de participer à l'élaboration d'une nouvelle arme sous marine. En tant expert, je devais donner mon avis et éventuellement aider nos ingénieurs. Pour ce faire, et afin de garder mon commandement, j'avais fait le trajet par la mer et amarré notre u-boat. Cette base abri était habitée par une flottille de garde portuaire, la 'Hafenschutzflottille' Ostende/Dunkerque, composée de bateaux de pêche réquisitionnés. La 2.Räumbootsflottille, sous les ordres du K.K. PINKEPANK, était une flottille de vedettes-dragueurs, également affectée à cette base. Une partie de la 36.Minensuchflottille, commandée par le K.K. Otto ULRICH était également présente. Cette base était parfaitement protégée et camouflée, une vrai forteresse...
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Sam 30 Jan 2016, 18:02
Les travaux avançaient bien, les ingénieurs s'afféraient et profitaient un maximum de mon expérience.  Les premiers tests devaient avoir lieux d'ici quelques semaines.  Les volontaires étaient nombreux et seuls quelques-uns furent sélectionnés pour y participer.  Étrangement, j'avais peur pour eux, nous avancions certes mais ils restaient pas mal d'inconnues avant ces fameux tests en situation réelle et nous n'étions pas à l'abri d'un incident. Je savais qu'ils étaient volontaires et qu'ils étaient prêt à mourir pour leur pays mais il s'agissait tous de jeunes gars.  Evidemment, je n'avais rien laissé paraître et je restais stoïque à toute cette histoire.  Secrètement, j'espérais que tout cela se termine au plus vite afin de reprendre la mer.  Mes hommes, ma boîte de sardine me manquaient et rien n'y personne n'y changerait rien.   Cette arme secrété devait d'après l'amirauté nous permettre de gagner notre suprématie en mer mais je n'y croyais guère, l'augmentation de notre production en u-boat, elle allait nous permettre de gagner cette fichue guerre...
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Dim 31 Jan 2016, 21:13


Les essais avaient commencés et pas très bien.  Nous avions perdu un des prototypes et le pilote avait été blessé.  Le deuxième prototype n'était pas très concluant, les ingénieurs s'afféraient mais ils buttaient sur certains réglages.  Je dois dire que je ne comprenais pas toutes leurs explications et que quelques fois je hochais de la tête en faisant semblant de comprendre.  Ayant vu ce projet en action, je du quand même accepter qu'il pourrait une fois à terme porter quelques coups dures à la Royal Navy.  Les semaines défilaient et n'en pouvant plus je pris contact avec le BDU afin d'avoir la permission de reprendre la mer.  Je n'apportais plus rien au niveau technique à ce projet et les ingénieurs confirmèrent au BDU que m'a présence n'était plus nécessaire.  Comme réponse, j'étais convoqué au BDU pour d'après les premières explications une mutation dans une autre flottille non conventionnelle...

La route fut des plus fatigante jusqu'à Kernevel surtout à bord d'une VW Kübelwagen Type 82 juste équipée d'une capote et chaussée de pneus crantés.  



Ah le château de Kernevel au l’Etat-major de l’amiral Dönitz s'est installé,  il a été édifié dans la seconde partie du XIXe siècle, les trois majestueuses villas surplombent le port de plaisance du Kernevel et ce site bénéficie en effet d'une position stratégique idéale sur la façade de l'Atlantique.  La beauté de cet endroit me fit oublier mon long trajet et le pourquoi de ma venue.  



Une petite douche, un repas chaud accompagné d'un bon verre de vin puis déjà l'heure de me rendre au bureau de notre amirauté.  Une fois entré et assis, notre amiral m'exposa les ordres. Je devais intégrer la I.Reichsflotte Vanaheim - I. Langstrecken-Unterseebootsflotte Phönix en déposant mon ordre de mission auprès du commandant Ernst Kartofel.  Mes états de service étaient très bons et j'avais l'appuie du commandant Viktor Schütze de la 2e Unterseebootsflottille. Cette flottille opérait de manière non conventionnelle et était utilisée pour des missions très spéciales et n'était composée que de capitaines expérimentés.  

Sur le retour, j'étais fou de joie de reprendre la mer et d'intégrer une telle flottille tant que je gardais mon équipage....mon ordre de mission fut envoyé en même temps au commandant Ernst Kartofel et une fois au port j'attendais avec impatience sont contact afin de reprendre la mer....
avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Lun 15 Fév 2016, 20:40
Mes ordres...mes ordres...je n'ai pas du les attendre longtemps. Je devais prendre la mer et patrouiller dans le carreau H4 afin d'identifier et de repérer les convois alliés. Dans le même temps, prendre contact avec ma meute. Si le convois était repéré, le signaler et le prendre en chasse. Mes hommes et moi-même étions gonflé à bloc et prêt à affronter nos pires peurs....

A 20h00, l'équipage et moi-même étions passés en revue pendant que l'orchestre jouait. Je procéda à l'appel et fit mon rapport au commandant sur place. U-9 était prêt à prendre la mer. On lâcha les amarres, moteur électrique en fonction et nous partîmes vers le goulet afin d'entrer vers le grand large. Notre départ se fit en chantant " Wir fahren gegen Engeland " ! Notre escorte, un Vorpostenboot (chalutier armé) nous accompagna jusqu'à sa limite et fit demi-tour en nous saluant. Une fois en eau profonde, j'ordonna une plongée à 90 m afin de s'assurer du bon fonctionnement de notre bâtiment. De légères fuites furent découverte et réparées dans la bonne humeur. J'ordonna de mettre le cap sur notre zone de patrouille et l'équipage de vieille prit son quart....le loup gris était de retour dans l'atlantique....

avatar
Jozef Von Rauch
Petite brise
Autre pseudo : Kyuzo Kurokawa
Nation au Front Atlantique : Aucune
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 14/08/2015

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Un loup gris dans l'atlantique

le Ven 12 Mai 2017, 13:45
Notre fameuse patrouille tourna au fiasco, nos premières avaries nous contraignirent de faire demi-tour et de rentrer dans un port le plus proche.  J'avais opté pour le port Amsterdam que je connaissais bien vu que j'y avais séjourné pendant plusieurs mois... La mine découragée et la tête basse nous rentrâmes au port remorqué à l'entrée par un vieux remorqueur de la  'Hafenschutzflottille' qui nous guida vers notre zone d'amarrage.... .
Après quelques jours, je pris contact avec le BDU qui m'affecta un autre sous-marin un type VIIa U-33. Celui-ci était plus rapide, avec un champs d'action plus important et plongeait plus rapidement.  Sans plus attendre, j'alla inspecter ce bâtiment et prendre contact avec une partie de l'équipage qui s'afférait aux derniers préparatifs.  



J'étais conquis de pouvoir enfin avoir un bâtiment me permettant de patrouiller dans des zones plus éloignées.  Quelques jours plus tard, nous étions enfin prêt, notre première mission était de nous familiariser avec notre sous-marin et de rendre cet équipage des plus performants...

Bâtiment au poste de manœuvre, prêt à appareiller.
"Larguer tout !  Bâbord en avant lente, tribord en arrière lente !  Zéro la barre !"
Pour notre sortie, nous étions accompagné d'un escorteur DCA qui nous escorta jusqu'à la sortie du chenal...

En avant toute !



Contenu sponsorisé

Re: Un loup gris dans l'atlantique

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum