Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Steve Harlow
Bonne brise
Autre pseudo : aucun
Nation au Front Atlantique : anglaise
Flottille au Front Atlantique : forceN
Nation au Front Pacifique : aucune
Nombre de messages : 115
Age : 58
Date d'inscription : 21/11/2011

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Dim 14 Oct 2012, 19:57
Bienvenue Ewen,
belle présentation très aboutie et documentation execellente!
avatar
Gaël de Kerfadec
Bonne brise
Autre pseudo : Billy Mc Bride
Nation au Front Atlantique : Royal Navy FNFL
Flottille au Front Atlantique : Force N
Nation au Front Pacifique : US Navy
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 16/06/2011

Infos
Nationalité: FFL/Commonwealth FFL/Commonwealth

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Ven 12 Oct 2012, 20:56
Bonsoir commandant,
Je t'invite à rejoindre la Force N ou quelques officiers "dissidents" officient déjà depuis un bon moment au côté de leurs camarades britanniques.
avatar
Ewen Legoff
Grand-frais
Autre pseudo : Hohepa Taiaroa
Nation au Front Atlantique : FNFL, Flotte soviétique
Flottille au Front Atlantique : Escadre Gascogne
Nation au Front Pacifique : Nouvelle-Zelande, Royal Navy
Flottille au Front Pacifique : 1st AVF - ASG
Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 29/09/2012

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth Soviétique/Commonwealth

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Ven 12 Oct 2012, 08:14
Salut Alain,
Merci pour ton message de bienvenue et l'info Smile
avatar
Alain de Preneuf
Bonne brise
Autre pseudo : Clayton Simmers
Nation au Front Atlantique : F N F L
Flottille au Front Atlantique : F.A.N.A. - Carcharodon
Nation au Front Pacifique : U S A
Flottille au Front Pacifique : Louisiana Gators Nouvelle-Orléans
Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 12/11/2011

Infos
Nationalité: FFL/Américain (Pacifique) FFL/Américain (Pacifique)

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Ven 12 Oct 2012, 06:33
Bienvenue sur DB capitaine Ewen et bon vent

C'est pas forcement l'endroit mais au passage, je galere a inclure des images dans le profil du capitaine, j'ai essaye via memoires/la chambre du capitaine mais je ne peux introduire que du texte, vous faites comment ?
Balise: [img][/img]
avatar
Ewen Legoff
Grand-frais
Autre pseudo : Hohepa Taiaroa
Nation au Front Atlantique : FNFL, Flotte soviétique
Flottille au Front Atlantique : Escadre Gascogne
Nation au Front Pacifique : Nouvelle-Zelande, Royal Navy
Flottille au Front Pacifique : 1st AVF - ASG
Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 29/09/2012

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth Soviétique/Commonwealth

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Ven 12 Oct 2012, 01:59
Merci a toutes et tous pour vos message de bienvenue et comliments pour le RP Embarassed

C'est pas forcement l'endroit mais au passage, je galere a inclure des images dans le profil du capitaine, j'ai essaye via memoires/la chambre du capitaine mais je ne peux introduire que du texte, vous faites comment ?
avatar
Florente von Gunter
Tornade
Autre pseudo : Ako Bunoko
Nation au Front Atlantique : Italie
Flottille au Front Atlantique : XIIIa Squadriglia Torpediniere
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Kidô Butai - Sensuikan Kantai
Nombre de messages : 2240
Age : 24
Date d'inscription : 16/09/2008

Infos
Nationalité: Italien/Japonais Italien/Japonais

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Jeu 11 Oct 2012, 12:11
Benvenuti capitano!
Et excellente présentation! Wink
avatar
Erwan Lafleur
Tornade
Autre pseudo : Ethan Jones
Nation au Front Atlantique : Nesp...euh... FNFL, what else.
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : Aucune (poor and lonesome cowboy)
Nombre de messages : 6747
Date d'inscription : 17/02/2008

Infos
Nationalité: Français (FFL) Français (FFL)

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Jeu 11 Oct 2012, 11:52
Une des présentations les plus recherchées et originale depuis longtemps. Chapeau et bienvenu. Smile
avatar
Ewen Legoff
Grand-frais
Autre pseudo : Hohepa Taiaroa
Nation au Front Atlantique : FNFL, Flotte soviétique
Flottille au Front Atlantique : Escadre Gascogne
Nation au Front Pacifique : Nouvelle-Zelande, Royal Navy
Flottille au Front Pacifique : 1st AVF - ASG
Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 29/09/2012

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth Soviétique/Commonwealth

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Jeu 11 Oct 2012, 00:28
Sean Pinkleton a écrit:Très belle présentation! C'est très agréable à lire! Smile

La Force N est à la recherche de capitaines motivés comme toi, n'hésite pas à faire une demande d'adhésion à l'amirauté dès que tu seras au port.

A bientôt!

Merci beaucoup pour l'invit Sean, je fais ça des que je rentre au port... Si je suis toujours a flot d'ici la ....
J'essaierai de faire au mieux pour avoir le suivi nécessaire a la vie de flottille, pas toujours évident avec mon rythme de vie mais ça devrait le faire...
En tout cas rédiger ce RP m'a vraiment éclaté pendant plusieurs jours et ça a été l'occasion d'apprendre plein de trucs, je conseille vivement pour les nouveaux ;-)...

A bientôt...
Sean Pinkleton
Vent frais
Autre pseudo : Harry "Beans" Covert
Nation au Front Atlantique : Royaume Uni
Nation au Front Pacifique : US
Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 31/05/2011

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Mer 10 Oct 2012, 18:52
Très belle présentation! C'est très agréable à lire! Smile

La Force N est à la recherche de capitaines motivés comme toi, n'hésite pas à faire une demande d'adhésion à l'amirauté dès que tu seras au port.

A bientôt!
avatar
Lucette
Taulière
Autre pseudo : 0
Nation au Front Atlantique : 0
Nation au Front Pacifique : 0
Nombre de messages : 2045
Date d'inscription : 12/07/2011

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Mer 10 Oct 2012, 18:51
Bienvenue capitaine.

_________________
Allez mon petit, viens faire un bisou à mamie Lucette...

Lucette voit tout ; sachez-le et soyez jugés.


Désolé, mais ce site n'accepte pas les utilisateurs âgés de plus de 120 ans
Grüner ! Comment oses-tu faire ça à ta grand-mère !
avatar
Franz Hasler
Tempête
Autre pseudo : Hiro Kaiten
Nation au Front Atlantique : Kriegsmarine
Flottille au Front Atlantique : Kampfgruppe 42
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : Hashima Sensuikan
Nombre de messages : 815
Age : 50
Date d'inscription : 13/08/2011

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Mer 10 Oct 2012, 18:40
Bienvenue sur DB,
Bon amusement parmi nous.
Sympa le RP et bien documenté en plus. Smile
avatar
John Bouvier
Tempête
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : USA
Flottille au Front Atlantique : TF 81 Southern Task Force
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 953
Age : 41
Date d'inscription : 16/10/2010

Infos
Nationalité: Américain (Atlantique) Américain (Atlantique)

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Mer 10 Oct 2012, 18:29
Jolie présentation
Invité
Invité

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Mer 10 Oct 2012, 17:41
Bienvenue Ewen le rebelle !
Au plaisir de te croiser.

avatar
Ewen Legoff
Grand-frais
Autre pseudo : Hohepa Taiaroa
Nation au Front Atlantique : FNFL, Flotte soviétique
Flottille au Front Atlantique : Escadre Gascogne
Nation au Front Pacifique : Nouvelle-Zelande, Royal Navy
Flottille au Front Pacifique : 1st AVF - ASG
Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 29/09/2012

Infos
Nationalité: Soviétique/Commonwealth Soviétique/Commonwealth

Ewen Legoff un capitaine rebelle....

le Mer 10 Oct 2012, 16:21
Troisième enfant de la famille, Ewen Legoff est né le 04 mars 1896 à Groix dans le petit hameau de Kerlivio. Son pere Yann Legoff est alors patron du dundee Fraternité et sa mère Selene , outre les travaux des champs est impliquée dans la gestion de la coopérative de pécheurs dont fait partie la Fraternité. Sur un mode atypique de fonctionnement pour époque et peut-être plus encore de nos jours, la coopérative partage le gain de la pèche d’une flottille de 10 thoniers, répartissant en parts égales entre les équipages les produits de la pèche. C’est l’époque d’or pour l’ile de Groix , premier port thonier français et plus de cent thoniers sont alors amarres à Port Tudy et Port Lay, les deux seuls abri de l’ile.



Ewen dès l’âge de 15 ans embarquera d’abord comme mousse, ensuite novice, puis matelot sur le thonier de son père. Lorsque la guerre éclate en 1914, Ewen ne restera que quelques mois à Groix. Promu tout jeune second à bord de la Fraternité, les équipages ayant pour beaucoup déjà été mobilisé , il sera à son tour mobilisé comme toute la classe 1916 à l’âge de 18 ans le 15 décembre 1914.

Apres quelques semaines de classes Erwen Legoff est affecté comme matelot à bord du cuirassé le Bouvet alors en opération en Méditerranée.
Lorsque il arrive à bord le 08 mars 1915, jour de ses 19 ans Ewen est loin de se douter, qu’au même instant Le torpilleur turc Nosret procède a un mouillage de mines dans le Détroit des Dardanelles qui auraient pu définitivement celer son destin…


Le Bouvet
Dix jours plus tard, le  Bouvet  est engagé dans la bataille aux cotés des cuirassés Gaulois ,  Charlemagne et Suffren  et de la flotte anglaise lors d’une opération de recherche et de destruction des batteries turcs. Le Bouvet après avoir encaisse huit impacts de l’artillerie turc bat en retraite. Quelques instants plus tard, il heurte sur tribord une mine dérivante et coule en moins d’une minute entraînant dans la mort la plupart des 700 homes qui composait son équipage, seul 75 en réchappèrent, Ewen fut l’entre eux.

Ayant frôlé la mort de peu il est repêché par une vedette anglaise. Fortement commotionné, Ewen est d’abord évacué sur le navire hôpital Canada. Rapidement remis il sera affecté à bord du cuirassé la France, lui aussi en opérations en Méditerranée et en Adriatique. Ewen est alors promu au grade de quartier-maitre. Il y passera toute la guerre et participera entre autre au barrage d’Otrante pour bloquer les quatre Dreadnought austro-hongrois dans les ports de l’Adriatique et tenter, avec un succès tout relatif d’empêcher les submersibles austro-hongrois et allemands de pénétrer en méditerranée.


Le Cuirassé France en 1914

C’est avec un immense soulagement qu’Erwen, alors au grade de premier maître, accueille le 11 novembre 1918 la fin d’une guerre qui avait jeté des peuples entiers dans la bataille et dont il avait le sentiment qu’elle n’était pas la sienne. Il attend avec impatience son ordre de démobilisation se réjouissant de retrouver son ile, ses parents et ses amis...

C’est avec d’autant plus de stupeur qu’Ewen et ses camarades en attente de démobilisation apprennent des officiers supérieurs quelques semaines plus tard l’ordre de Clemenceau de faire route sur la Mer noire pour intervenir aux cotés des armées blanches en Russie afin de tenter d’écraser le pouvoir bolchevique.
Ewen a plus que de la sympathie pour la jeune révolution et le 19 avril 1919 il sera de ceux qui se mutineront à la suite du torpilleur  Protet  et qui hisseront le drapeau rouge au coté du drapeau tricolore en haut du mat du cuirassé France en chantant  l’ Internationale. Le Jean Bart  suivra le mouvement et cette première vague de mutineries ne se calmera qu’avec la promesse d’absence de sanction et la décision de retour à Toulon.


L'une des rares photos connus des mutins de la Mer de la Mer noire prise par un camarade d'Ewen.

Las, à l’arrivée c’est le conseil de guerre qui attends les mutins et Ewen écopera de dix ans de travaux forcés au bagne de Cayenne. Ce n’est finalement qu’en janvier 1922 à l’ occasion d’une amnistie générale qu’Ewen retrouvera son île et ses thoniers.

Ironie du destin, Ewen recroisera la route du cuirasse France lorsque du retour d’une campagne aux thons dans le golfe de Gascogne. Au matin du 28 aout 1922, il aura la surprise de découvrir les hauts du bâtiment échoué et coulé en quelques heures sur le haut-fond de la Teignouse entre Belle-ile et Groix. Naufrage qui coûtera la vie a trois marins du cuirassé.

Son père sentant la fin des thoniers à voile devenir proche poussera Ewen a passer son brevet de capitaine au long cours et celui-ci sortira breveté de l’école de Paimpol en juin 1925 a l’âge de 31 ans. Il naviguera au long cours durant 5 années principalement sur l’extrême orient, d’abord comme lieutenant puis la dernière année comme second capitaine.

En 1930, Ewen sera profondément marqué par la disparition tragique de son père dont le thonier fut perdu en mer dans la nuit du 19 au 20 septembre lors d’une effroyable tempête qui meurtrie la Bretagne envoyant par le fond des dizaines de bateaux et faisant 207 disparus sur ces côtes. Ce soir là à sur l’île de Groix , 6 thoniers ne rentrèrent pas dont la  Fraternité, faisant 28 victimes qui laissaient derrière eux 22 veuves et 26 orphelins…

Il reprit alors pour quelques années cette activité et fut à la tête de l’une des dernière coopérative de thoniers, mais l’activité était déjà déclinante. Peu après le décès de sa mère en février 1936, Ewen célibataire et sans enfant quitta Groix pour n’y revenir que deux ans plus tard avec une compagne espagnole, basque plus précisément, Santxa Exteberri  qu’il épouse à Bordeaux en octobre 1937. Si à l'époque, beaucoup de personnes bien-pensantes à Groix s’étonnèrent de la venue de cette étrangère, peu connaissaient, et heureusement… le parcours d’Ewen durant cette période et la façon dont lui et Santxa s’étaient rencontrés.

Antifasciste convaincu, Ewen s’était engagé en 1936 dans les brigades internationales qui se constituaient alors pour défendre la jeune république espagnole et avait trouvé matière à utiliser ces compétences auprès de la Marine de guerre auxiliaire d’Euzkadi (pays basque) à Bilbao, corps de marine autonome républicain.

Il embarquera en Décembre comme lieutenant sur le chalutier armé  Iparreko-Izzara  et participera à l’escorte des navires marchands s’opposant a plusieurs reprises aux destroyers franquiste Galerna et Cervera . MAis l'aventure sera de courte durée, la chute de Bilbao obligera le chalutier accompagné de deux autres bous , le Gipuzkoa  et le Bizkaya à se replier sur Santona le 15 juin, le 18 Bilbao sera occupé par les franquistes.



L'Ippariko-Izarra en rade de Bilbao. (Les navires de la Marine de guerre auxiliaire d'Euzkadi arboraient le drapeau républicain à la poupe et le drapeau basque à la proue)


Le 03 aout la  Ikurrina  (le drapeau basque) est amené sur les trois  bous  qui font route sur Santander ou ils sont reversés à la Marine républicaine espagnol. C’est là qu’Ewen fera la connaissance et tombera amoureux de Santxa , ouvrière et militante du P.O.U.M* au chantier naval d’Astillero.

*P.O.U.M : Parti Ouvrier d’Unité Marxiste , parti marxiste-révolutionnaire espagnol qui prendra une part active a la guerre d’Espagne mais sera violemment réprimé par le Parti communiste espagnol et les agents du Guépéou (futur KGB) présent en Espagne en raison de leur opposition à Staline.


Ewen amenant l'Ikurrina avant le passage sous commandement de la marine républicaine espagnol, devant la garde d'honneur de l'équipage.


Mais c’est le début de la fin, l’Iparreko-Izzara  fait route sur Gijon les 24/25 aout, alors que la plupart des navires républicains ont déjà évacués le port de Santander qui tombe le 28 aout. L’Iparreko-Izzara  chargé de réfugiés, dont la future épouse d’Ewen qui doit à la fois fuir les franquistes mais aussi la répression des agents de Staline, parvient à forcer le blocus de Gijon la nuit du 08 sept, il rejoindra Bordeaux le 9 où sont déjà retenu par les autorités françaises les Gipuzkoa  et Bizkaya. Les trois navires y resteront jusqu’à la fin de la guerre.
Santxa prendra le nom de Legoff quelques jours plus tard, et le couple rejoindra Groix en juillet 1938 après avoir œuvré quelques mois dans les réseaux de solidarité avec les réfugiés Espagnols internés dans le sud-ouest de la France.

Santxa enceinte, Ewen y reprendra l’activité de son père et de son grand-père pour quelques temps. Le projet de rembarquer au long cours tournera court avec la déclaration de guerre.

Il poursuivra donc sans encombre son activité de pêcheur jusqu’en avril 1940 lorsque des avions a croix gammées viendront larguer des mines entre l'ile de Groix et le continent.
Le 22 juin l’ile est envahie et les allemands s’installent dans tous les forts de l’ile, réquisitionnent les écoles et mette en place la Kommendantur dans ce qui est aujourd’hui la mairie… Ils renforceront considérablement les fortifications et Groix servira de poste avancé a la protection de la base sous-marine de Lorient. Une chape de plomb tombe pour plusieurs années sur la petite ile…

Le 20 novembre 1940 n’y tenant plus, Ewen et 5 autres marins groisillons prenant prétexte d’une marée au thon autorisée par les allemands en mal de ravitaillement, embarquent sur le Thonier  La belle Angele. Santxa et Inaki leur fils âgé de un an se sont blottis la nuit précédente dans une cache aménagée dans la cale à glace a l’occasion de la précédente sortie.…

Après une escale à Concarneau pour charger de la glace, le voilier change de cap à la pointe Bretagne et cingle vers l’Angleterre. Abordé par un contre-torpilleur à leur arrivée les 6 marins s’engageront tous dans les FFL après les interrogatoires d’usages.
Santxa et Inaki partiront vivre le temps de la guerre dans la campagne anglaise, chez des amis basques réfugiés à la fin de la guerre d’Espagne en Angleterre.

De part son expérience de la navigation a voile Ewen est dans un premier temps rattaché au Special Operations Executive anglais comme patron d’un dundee thonier, nommé par une ironie de l’histoire  Le Mutin . Ce dundee, bateau école de la marine venu de Ouessant en 1940 opère pour le compte du SOE depuis juillet 1940 comme bateau espion et à l’infiltration/exfiltration de ses agents.

En manque de cadre et fort de son expérience combattante, l’amirauté de FNFL se résout à prendre comtact avec Ewen pour lui confier un commandement. Ewen fera alors un passage remarqué de quelques mois a Portsmouth sur le cuirassé Courbet qui sert alors de navire école aux FNFL et si la bataille contre l'ennemi commun soude les esprits, l'entente avec les officiers de carrière de la Royale issus pour beaucoup de famille aristocratique sera pour le moins difficile...

Sistership de la France, le cuirasse Courbet n’est pas rappeler de douloureux souvenirs a cet encombrant capitaine au passé sulfureux et c'est finalement l’amirauté anglaise qui se décidera à lui confier un chalutier armé au couleur des FNFL qu'Ewen aura le plaisir de rebaptisé Ile-de-Groix en attendant mieux peut-être puisqu'il semblerait que des français libres ai pu intégrer la Force N au sein de la Royal Navy....


Dernière édition par Ewen Legoff le Lun 15 Oct 2012, 11:02, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Ewen Legoff un capitaine rebelle....

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum