Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kraft Lawrence
Très légère brise
Autre pseudo : Sasaki Kabuto
Nation au Front Atlantique : Allemande
Nation au Front Pacifique : Japonaise
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 23/02/2011

En direction des profondeurs

le Mer 06 Avr 2011, 16:42
Le soleil commençait sa lente ascension illuminant la baie de Tunis. Notre Navire ayant finit en cale sèche au vu de notre dernier accrochage avec un torpilleur anglais, j'avais libéré mon équipage pour la journée.
Je profitais moi même d'un court moment de répit dans ce flot de combats incessants à la terrasse d'un café près de la Kasbah et observais avec tendresse et attention une mère de papillons éblouissante volant au gré du vent, butinant d'arbre en arbre.
Quand tout à coup, je vit une jeep du bureau des affectations de la Kriegsmarine apparaître au coin de la place. Traversant le nuage d'ailes lumineuses, sa fumée noire se répandant tel un poison dans cette masse de vie...saleté de grattes papiers!!! A chaque fois que ces pleutres apparaissent ça n'annonce jamais rien de bon...
L'espace d'un instant j'espérais qu'ils ne venaient pas ici pour moi. Ce peu d'espoir s'envola lorsque je vit le véhicule s'arrêter, face à moi... Je pus tout de même me réjouir d'apercevoir le visage familier de mon vieil ami, le chef du bureau de recrutement en Méditerranée, Kaspar Fuller.
Il vint s'asseoir à côté de moi, alluma un de ses fameux cigares et me dit:
«-Désolé Kraft, je sais que boire un verre à la terrasse de ce café au lever du soleil est un de tes péchés mignon, alors profite bien de celui-ci...
-Qu'est-ce-que tu veux dire?
-Des forces alliées ont été repérées au large des côtes, tu va donc devoir repartir sous la mer cette fois...
-Haa la la,on n'a jamais une minute pour soit ici... Mais puisque le ordres viennent d'en haut j'imagine que je n'ai pas le ch... Attend un peu tu as dit sous la mer?!
-Tu as bien entendu, un groupe de sous-marins viennent de sortir d'atelier. Et au vu de tes compétences et ton tempérament de solitaire, il a été décidé que tu étais l'homme de la situation pour prendre les commandes de l'un d'entre eux »; me dit-il en arborant son sourire plein de malice.
Au vu de mon air peu enthousiaste devant l'idée de me retrouver sous des tonnes d'eau il me lança: «-Allez, ne fais pas cette tête, je ne te condamne pas à mort, si tu veux tu peux même lui choisir son nom. »
Je me résignai, si c'était ce qu'il fallait à la Kriegsmarine pour gagner la guerre et ainsi me permettre de rentrer chez moi alors soit. Je lui souris à mon tour et lui répondit:
«Et bien j'imagine qu'il lui faut un nom en adéquation avec son milieu. Il chassera dans les ténèbres... Ce sera donc Der schwarze Wolf. »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum