Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jan von Stauffen
Vent frais
Autre pseudo : Nakata Otsuka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 196
Age : 57
Date d'inscription : 14/08/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Mer 30 Mar 2011, 21:57
La nuit était sans lune sur Scapa Flow. Tous feux éteints, d'énormes masses d'acier fonçaient vers le port. C'étaient les cuirassés de la 8ème flotte allemande, la Sicherrungsflottille Kampfgruppe Jörmungand surgie du broullard et, contre toute attente, du Nord-Est.
Invité
Invité

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Mer 30 Mar 2011, 22:10
Sur son destroyer, Heindrik envoya un message à l'attention des navires lourds.

Feu à volonté !
avatar
Karl Goyetz
Grand-frais
Autre pseudo : Masao Furusawa
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 262
Age : 42
Date d'inscription : 19/08/2008

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Mer 30 Mar 2011, 22:41
La nuit était encore bien présente même si les étoiles les moins lumineuses commençaient à disparaître. La faible lueur de la lune permettait de discerner les imposantes masses sombres naviguant de chaque coté de la passerelle où le capitaine Goyetz regardait l'horizon, essayant de discerner la base ennemie à l'oeuil nu.

On lui annonça que les pièces étaient prêtes à tirer et il rentra s'abriter en attendant l'ordre de feu. Ce n'était pas sa première bataille dans ces eaux et il pensait à tout ce qui s'y était déroulé, gardant son regard sur l'océan noir. Par la suite, quand les pièces massives créèrent d'énormes boules de feu tout autour de lui, il ne put s'empêcher de regarder vers le ciel et de déplorer l'éblouissement temporaire qui lui faisait manquer les dernières étoiles de la nuit.
avatar
Erich Topp
Coup de vent
Autre pseudo : Isoroku Miyazaki
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille des Mittelmeeres
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 357
Age : 44
Date d'inscription : 14/01/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Mer 30 Mar 2011, 22:55
Il y a quelques semaines encore, le Kapitän Topp aurait prit cette mission pour un acte de folie. Mais les services de renseignement de la Kriegsmarine était claire. Les principales flottes de la royale, ont fuit le secteur, laissant Scapa sans défense.
Et bien soit, un bombardement s'impose.

Préparez vous à ouvrir le feu...
avatar
Jan von Stauffen
Vent frais
Autre pseudo : Nakata Otsuka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 196
Age : 57
Date d'inscription : 14/08/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Mer 30 Mar 2011, 23:13
Les six pièces de 280 mm du Ulm ouvrirent le feu, enchaînant les tirs à une cadence soutenue. Le souffle brûlant balayait le pont et sollicitait les superstructures. Quelques secondes après le départ des obus, des lueurs plus ou moins importantes montaient depuis le port et ses installations, suivies de la rumeur des explosions.
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 02:08
La météo ne s'était trompée , comme d'habitude il pleuvait et la nous étions en train d'essuyer une de ces tempêtes qui vous fait rester bien au chaud devant une tasse de thé
L'officier de garde avait placé son fauteuil devant la fenêtre et s'amusait à contempler les différents coups de tonnerre qui illuminaient la baie de Scapa Flow
Un véritable déluge de feu , on se serait cru en plein bombardement
Les flashs laissaient deviner les silhouettes des épaves des croiseurs Allemands qui entravaient les accès du port , un peu plus loin on pouvait deviner une partie de la flotte qui était au mouillage
La foudre venait d'ailleurs de s'abattre juste derrière , les pompiers allaient avoir du travail
Surement ce qui à causé la coupure d'électricité pensa t il
Puis il se réchauffa les mains sur sa tasse de thé avant de renseigner le cahier de consignes

Deux heures du matin , la tempête à doublé de puissance
RAS

Pourquoi donc perdre son temps à surveiller cette baie
Scapa est imprenable
Les épaves bloquent une partie des passes , filets et les mines les autres et en plus avec ce temps on ne voit rien
Il faudrait être fou pour ce risquer ici
Sur ce il retourna au chaud devant la cheminée
Invité
Invité

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 07:14
De son destroyer, Heindrik savoura l'instant. Tout l'équipage, observait les puissants cuirassés tirer encore et encore en direction de la plus grosse base navale Anglaise du monde.

Le temps était avec lui, une grosse pluie bien lourde qui réduisait considérablement la visibilité. D'ailleurs chaque navire de la 8 se sentait étrangement seul, puisque voyant à peine le navire voisin.

L'horizon était éclairé par les salves des grosses pièces d'artillerie des navires, et plus loin encore on devinait les explosions. Il était impossible de déterminer ce qui avait été touché, le jour allait peut-être révéler les dégâts occasionnés.

Il était encore nuit, mais Heindrik savait que le jour approchait. Les Anglais devaient certainement être occupé à préparer une contre-attaque pour contrer le bombardement. La défense côtière n'avait pas encore donné signe de vie, l'attaque était une surprise totale.

De: Navire Amiral de la 8.Sicherrungsflottille
A: L'amirauté

L'attaque a commencé. Succès total pour le moment. Ennemi pris par surprise.
Le temps est avec nous.
- Fin de Transmission -
avatar
Jan von Stauffen
Vent frais
Autre pseudo : Nakata Otsuka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 196
Age : 57
Date d'inscription : 14/08/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 07:44
Le capitaine Stauffen, de puis la salle des cartes, consultait les excellents clichés de la base ennemie fournis par la luftwaffe. Les calculs en étaient grandement facilités car une carte extrêmement précise et à l'échelle exacte en avait été tirée. Le tir commença par viser quelques batteries assez rares orientées vers le Nord - ce côté de la baie étant fermé par des collines, puis passa au-dessus des collines pour viser systématiquement les installations et sites reconnus de mouillage des unités de fort tonnage.







un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 09:56
ALARME

Un tir de très gros calibre venait de toucher le secteur du PC surveillance côtière soufflant au passage la façade d'un baraquement
L'officier de garde et ses hommes furent projeter à terre avec une extrême violence
Encore couvert de débris , les yeux hagards il regardait par le trou béant de son bureau l'ampleur de sa bévue nocturne paniquant à l'idée du conseil de discipline et des sanctions qui allaient lui fondre dessus

Scapa Flow était attaqué

C'était impensable
Les croiseurs Allemands qu'il avait tant l'habitude de voir était un peu plus nombreux et ceux la n'étaient pas des prises de la dernière guerre coulés dans le chenal
Non , de sa position il pouvait voir un Cuirassé classe Bismarck et au moins deux Cuirassé de poche classe Deutschland plus une myriade d'escorteurs
Franchissant les décombres du PC il se rua pour regarder la baie

MY GOD

La tempête , la nuit et surtout la coupure de courant bien involontairement occasionnée par un des premiers tirs avaient rendu des plus hasardeux la précision des tirs , mais avec le levé du jour cela semblait tourner à l'avantage des Allemands
L'effet de surprise avait été total
Une partie de la zone portuaire était en feu , le principal stock d'essence ayant été touché le feu se propagait maintenant à tout le secteur
Des fumées étaient visibles dans le centre ville mais aussi se dégagent des batteries côtières
Le bassin Nord avait plus ou moins été épargné , un Croiseur léger classe Arethusa était visiblement touché , un chalutier avait sombré mais le plus grave était au bassin principal
Un Porte-avions léger classe Unicorn ainsi qu'un Cuirassé classe Revenge étaient toujours présents , l'embarcadère et les installations portuaires n'existaient plus mais par miracle , aucun obus n'avait atteint l'un des deux monstres
Situation qui pourrait rapidement tourner en catastrophe
Un Aviso classe Shoreham avait basculé par bâbord immobilisant du coup le porte avion rendant impossible toute manœuvre des deux géants
Ils étaient prisonniers du bassin principal
Pour couronner le tout , un petit tanker avait sombré juste devant le chenal d'accés , laissant une très faible marge de manœuvre aux navires pouvant sortir , et encore , qu'aux petits tonnages

Le petit jour naissant laissait apparaitre une scène de cahots sur Scapa Flow l'imprenable
Mais tout n'était pas perdu , quelques vedettes réussissaient déjà à se frailler un chemin dans ce dédale de feu et de tôles tordues
Un MTB ... puis deux ainsi qu'un Patrouilleur Type Elco77 étaient déjà passés cap au large
D'autres semblaient prendre la suite
La sortie du bassin Nord était praticable ... certes , mais les navires de plus gros tonnage qui étaient à quai étaient en cours d'approvisionnement et vu la panique qui régnait sur place leurs départs prendrait encore de nombreuses heures

L'officier de garde toujours abasourdit par cette pagaille dont il était responsable , regardait ces minuscules vedettes Anglaises sortir de la baie cap sur les monstres Allemands
David et Goliath pensa t il

Que Dieu soit avec eux
avatar
Shu Lien
Grand-frais
Autre pseudo : Fritz Hermann
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 28/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 12:21
Le Capitaine Hermann était fébrile. La nuit et la tempête leur avait permis de passer inaperçus malgré les énormes risques que comportait la navigation aux abords de Scapa Flow, surtout quand deux cuirassé Deutschland naviguaient tout près de son propre cuirassé Bismarck !

Pourtant un petit miracle avait permis aux trois bateaux de se positionner pour commencer à tirer.
Les batteries de 380mm du Tirpitz se mirent en action et ne devaient pas refroidir de toute la nuit.


Au petit matin surgirent les premiers problèmes :

Deux vedettes ultra-rapides venaient de sortir de trombe de la passe et fonçaient sur les cuirassés.


Une vedette lâcha une première série de torpilles :



"ALARM !!!! Torpedos !!!!!"

Le Tirpitz encaissa une première salve de torpilles qui touchèrent l'arrière du bateau.

Une deuxième salve toucha à babord et endommagea fortement l'hydrophone.

La troisième salve toucha la proue du bateau, enlevant une partie de la coque.

"Voies d'eaux, mon capitaine !!" Le moteur est en train de prendre l'eau !"

"D'accord, fermez les portes étanches"

"On continue à pilonner Scapa Flow !!!"

"Feuer !!!!"
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 13:09
Les quatre moustiques qui avaient oser braver les monstres d'acier paillaient cher leur audace
Un MTB avait été obligé de mettre cap au Nord pour éviter les tirs de barrage
Un Patrouilleur Type Elco77 était au plus mal , le tir du Tirpiz bien que l'ayant à peine frôlé l'avait sérieusement endommagé
Les deux autres navires engagés tentaient tant que possible de passer entre les obus

Cette première sortie bien que suicidaire était quand même très positive
Le Bismarck avait encaissé 3 torpilles
Un des Deutscland une quatrième torpille
L'autre Deutscland un tir à l'incendiaire
Un Escorteur Flottenbegleiter était même sur le point de sombrer

Acalmie de courte durée , les croiseurs dés la menace disparue avaient réouvert le feu sur Scapa
avatar
Jan von Stauffen
Vent frais
Autre pseudo : Nakata Otsuka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 196
Age : 57
Date d'inscription : 14/08/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 14:07
Toutes les pièces de 37mm avaient été armées dès les premières lueurs de l'aube. Malgré cette précaution, un patrouilleur de type Elco avait pu passer à travers la grêle d'obus antiaériens, et lâcher ses torpilles à une distance où il était difficile de rater le cuirassé. L'impact de plein fouet endommagea la coque au niveau du sonar. Les cloisons étanches étant fermées depuis le début de l'opération, aucune voie d'eau significative n'affecta le navire.

Pour se dégager de l'entonnoir des collines alentours et sortir de l'immobilité qui rendait vulnérable le navire, von Stauffen fit dégager le Ulm vers le Sud-Est, poursuivant son bombardement par tribord. Cela lui permit de tomber sur un patrouilleur Elco, précisément celui qui l'avait torpillé, immobilisé près d'un des escorteurs allemands en flamme. L'Elco, sans doute déjà touché par les 37mm, fut achevé d'une bordée.
Le temps d'apercevoir d'autres navires regagnant l'abri désormais relatif de Scapa Flow, et le Ulm retrouvait les deux autres cuirassés allemands dans la position de tir principale.

De lourds panaches noirs s'élevaient à présent de plusieurs points de la baie ponctuées de geysers de flammes qui partaient à l'assaut des nuées.

un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 14:54
L'officier de quart était convoqué au bunker d'état major ........... c'était pas bon pour lui ça
Mais en fait on lui expliqua clairement que son cas serait étudié après la bataille il n'était la que pour un avis consultatif
Qu'avait-il vu cette nuit ??
Une immense carte recouvrait une table qui représentait la baie
Cinq marins s'affairaient à placer différentes petites reproductions de navires aux fanions bien significatifs
Vous comprendrez que cette carte ne sera pas divulguée ici car , toutes ... je dis bien toutes les positions étaient indiquées amis comme ennemis
L'officier de coordination fit un signe aux marins chargés des figurines
Ahhhhhhhhhhhh ce bruit au dessus de nos têtes



C'était à prévoir
Une corvette Flower ainsi qu'un Elco devaient être retirés du plateau
Les hydravions auront beaucoup de mal à les récupérer , la mer était toujours aussi furieuse , au grand dam de l'état major qui du coup ne pouvait envoyer la RAF
L'officier de quart se faisant discret dans son coin essayait de compter les fanions nazis épinglés sur toutes ces petites maquettes
18 ... 19 .... il y avait encore un groupe plus loin ........... et 2 subs .............. au bas mot pas loin de 25 navires ennemis

Tout à coup une déflagration assourdissante ébranla le bunker , le mobilier vacilla , de la poussière tombait du plafond
Puis plus rien ........ le noir complet
Un obus venait d'atteindre la partie supérieur du cartier général prouvant la détermination de l'ennemi à ne pas rompre le combat
Oh ce bâtiment pouvait en encaisser d'autres mais il fallait rétablir les lignes

La journée serait longue ........ très longue
avatar
Shu Lien
Grand-frais
Autre pseudo : Fritz Hermann
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 28/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 16:13
Ca avait l'air d'être un cauchemar là bas, sous la pluie d'obus. Les hommes devaient mourir par dizaine


Les ouvriers du port n'étaient pas des militaires vraiment, mais aujourd'hui ils mouraient comme des soldats. Sous le feu de l'enfer, essayant de sauver ce qui pouvait l'être...


Le Capitaine Hermann était respectueux devant ce sacrifice, ces anglais avaient du courage et du patriotisme, c'était évident !

En même temps qu'il déchainait les feux de l'Enfer à babord, à tribord on récupérait les marins anglais dont les navires avaient coulé.


Une fois de plus la Guerre montrait tous ses côtés, horreur et Mort, courage et humanité. Telle une hydre à plusieurs têtes ou tel le fameux "Jörmungand" énorme serpent de mer dont la 8ème flottille avait pris le surnom...


"Feuer !"


Dernière édition par Fritz Hermann le Ven 01 Avr 2011, 12:29, édité 1 fois
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 20:46
Nos braves marins faisaient des miracles , malgré la pluie d'acier et le manque de structure ils avaient approvisionné plusieurs navires et cela se sentait
Bien qu'un MTB ait été perdu , la flotte avait engagé le croiseur lourd Prinz Eugen ainsi que 3 des 4 Cuirassés de poche classe Deutschland qui étaient présents
Un Escorteur Flottenbegleite avait été coulé et un Destroyer Type 1936A était en perdition
Mais combien de temps pourraient ils tenir
Des rumeurs de rationnement des munitions et d'essence parcouraient déjà les coursives
Invité
Invité

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 21:17
Heindrik enrageait en lisant les rapports. Il s'énerva contre son second qui étudiait les cartes à côté de lui.
- Bon sang, qu'avaient-ils donc à faire à se placer là au sud...Ils n'ont que ce qu'ils méritent !
- Mais...capitaine...un destroyer est en perdition, nous devrions le secourir.
- Et nous faire couler nous-même c'est ça? Il s'est mis tout seul en perdition comme un grand, à lui de s'en sortir, comme un grand.
- Hum. Capitaine, je pense que vous devriez quand même bien réfléchir à cela.
- Oh et bien que diable, faisons-nous couler si il le faut mais emportons avec nous un maximum d'Anglais, cap au sud pour aider le Z-34.

Le destroyer changea de cap tranquillement. Heindrik regarda en direction de l'archipel. Il voyait une énorme fumée noire et sombre qui s'échappait d'un peu partout. Les cuirassés continuaient à faire feu, ils n'avaient pas arrêtés de la journée.

- Prévenez les capitaines des cuirassés. Dites-leur que le bombardement sur Scapa Flow a assez duré. Les dommages au port sont très certainement fort important.
un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 22:04
Les combats avaient effectivement lieu par Sud Est du port
A chaque navire Allemand qui arrivait pour secourir ceux en perdition , un Anglais lançait une contre attaque
L'officier de quart pouvait maintenant apercevoir un deuxième Destroyer Type 1936A mob en difficulté , un troisième était en approche
Les ordres étaient formels , l'ennemi ne passera pas par le Sud , il y a trop à perdre
avatar
Kornelius Zalinskii
Grand-frais
Autre pseudo : Stonwall Jackson
Nation au Front Atlantique : UK
Flottille au Front Atlantique : the privateers
Nation au Front Pacifique : US
Flottille au Front Pacifique : US Asiatic Fleet Task Force 5
Nombre de messages : 216
Age : 47
Date d'inscription : 05/09/2010

Infos
Nationalité: Britannique/Américain (Pacifique) Britannique/Américain (Pacifique)

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Jeu 31 Mar 2011, 22:58
le z-66 arriva pour secourir le s-34 et parvint a couler le patrouilleur type higgins 72 de 2 tir de 20 mm,malheureusement pour lui un Aviso classe Shoreham et un Destroyer classe A et B arriverent par la suite et parvinrent a le touche a plusieur reprise

le capitaine erichvoss se dit que la partie allait etre serree et qu'il aurait du reflechir a 2 fois avant de foncer si pres de la sortire du port
avatar
Thomas Wilder
Petite brise
Autre pseudo : Okimoto Yoshii
Nation au Front Atlantique : allemand
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherrungsflottille Kampfgruppe Kraken
Nation au Front Pacifique : Japonais
Flottille au Front Pacifique : 8. Sentou Sensuikan
Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 00:02
Enfin le capitaine Thomas Wilder allait pouvoir participer à cette bataille.
Les ennuies mécaniques l'avait contraint à procéder à plusieurs réparations de moteurs sur le trajet et il n'avait pu suivre le train d'enfer du reste de la flottille.

Il rageait depuis le début des combats de devoir rester en réserve stratégique pour l'attaque du port mais il comprenait mieux les ordres de son amiral maintenant que 2 destroyers allemand étaient engagé par de petites unités et des destroyers.

Il était temps de faire parler les canons et se furent les pièces de 152 chargées d'obus explosifs qui furent les premières à atteindre le Destroyer A et B qui devenait trop menaçant .


Les ordres étaient clair maintenant écraser par un feu intense des artilleries de 280 et 152mm les navires Anglais qui ne tarderaient pas à fuir pour leur survie.
avatar
Un Homme ordinaire
Bonne brise
Autre pseudo : Capitaine Nemo
Nation au Front Atlantique : Toute
Nation au Front Pacifique : Toute
Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 10/06/2010

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 01:15
Les obus allemands tombaient dans la base salve après salve durant tout l'après midi. Les sirènes signalant à tout le personnel non indispensable de s'abriter dans les bunkers retentissait régulièrement. A 17h34 précis un obus chanceux (on ignore de quel navire il a été tiré) perça le bunker du réservoir principale de carburant de la base.



L'explosion fut assourdissante. Une immense boule de feu s'éleva au fur et à mesure que le carburant s'embrassait. Un nuage de morceaux de béton, les plus gros de la taille de voiture, voir d'un petit camion, furent projetés en l'air et retombèrent sur les navires à quai aux alentours, infligeant d'important dégâts. Après l'explosion initial l'incendie créé par le carburant en feu se propagea rapidement. Deux autres réservoirs de carburant proche étaient menacé ainsi qu'un arsenal, sans compter les 4 bâtiments d'administrations. Deux cargos à quai non loin de l'explosion initial prirent feu sous la pluie de débris enflammés. Les sirènes d'incendies avait commencé à retentir et le service de pompier était en branle bas de combat alors qu'une autre salve d'obus tombait plus loin dans la base.

Les mauvaises nouvelles commençaient à s'accumuler à Scapa Flow et on se demandait quand la RAF finirait par intervenir pour chasser les navires allemands de la base principale de la Royal Navy.
avatar
Jan von Stauffen
Vent frais
Autre pseudo : Nakata Otsuka
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 34.Unterseebootsflottille.Phönix
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 1. Kantai-Kankoku
Nombre de messages : 196
Age : 57
Date d'inscription : 14/08/2009

Infos
Nationalité: Allemand Allemand

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 08:01
Durant toute la journée, méthodiquement, Stauffen fit exploiter ses tables de tir sans interruption. Les quadrilatères qui lui avaient été assignés furent la bourés consciencieusement, et souvent la pensée lui vient des êtres humains qui pouvaient, là-bas, se trouver dans cet enfer. Mais c'est de matériel qu'il s'agissait, et de matériel de guerre. Aussi, les quelques fois où une explosion nettement plus forte, couronnée d'une montagne de nuées noires, se produisit, lui, le marin qui si souvent avait vu exploser des navires, sentait monter en lui une onde de satisfaction.

- En voilà encore un qui ne fera plus grand mal à personne...

Et ans relâche, les pièces de 280 pilonnaient la baie de leurs fruits mortels.

Il y eut une vigoureuse riposte de l'ennemi, et le capitaine allemand ne put s'empêcher d'admirer ces marins anglais capables de sortir de ce chaudron en feu, de ce chaos, pour contre attaquer. Les artilleurs des pièces de 37 ne brillèrent pas par leur réussite, ce qui contraria fortement von Stauffen. Il le leur fit savoir avec des paroles qui durent cuire longtemps dans leurs mémoires.

un officier de quart UK
Bonne brise
Autre pseudo : Aucun
Nation au Front Atlantique : Anglais
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 18/10/2008

Infos
Nationalité: Britannique Britannique

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 10:20
Les Anglais se battaient pour l'honneur
Sur le front Ouest du port , ils alignaient fièrement 4 chalutiers armés contre Cuirassé de poche classe Deutschland et Destroyer Type 1934
S'approcher du cuirassé était vraiment trop dangereux pour eux c'est donc le destroyer qui fut ciblé
Pas moins de 11 salves avaient été tiré , oh , les moyens de ces petits chalutiers étaient limités mais en panachant Explosifs , Perforants et Incendiaires , le destroyer donnait des cibles de faiblesse , pas par la fumée car un maximum d'obus Perforants avaient été tiré , mais par sa ligne de flottaison ......... il coulait
Sur le front Est
Un Elco venait de voler en éclat mais les autres résistaient plutôt bien
Une frégate classe River , un Aviso classe Shoreham , un MTB et un Elco 77 tenaient tête au Cuirassé classe Bismarck renforcé de 2 Cuirassés de poche classe Deutschland . plus 1 Destroyer Type 1936B et un Escorteur Flottenbegleiter sur le point de sombrer
Beaucoup moins de réussite de ce coté ci , les 3 salves au Perforant ayant touché le Bismark de l'avait même pas ébranlé
Mais les Allemands ne pourraient rester ici indéfiniment et leur mécanos auraient du travail pour le retour
Quand au MTB , il était devenu le héros du jour : 144 canons de 37 mm avaient crachés le feu sur lui sans pouvoir l'atteindre

Mais

Non .......... ce n'était pas possible

Un immense drapeau blanc venait d'être hissé sur les hauteurs de Scapa Flow
avatar
Shu Lien
Grand-frais
Autre pseudo : Fritz Hermann
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Flottille au Front Atlantique : 8.Sicherungsflottille
Nation au Front Pacifique : Japon
Flottille au Front Pacifique : 8.Kokutaï Teikoku Kaigun
Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 28/09/2009

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 12:37
"Der Sieg ist total !!"

Les Anglais allaient devoir se replier maintenant pour respecter le drapeau blanc, un marchand côtier anglais avait eu moins de chance, il avait été coulé par les batteries de 152mm du Tirpitz quelques minutes avant le cessez le feu.

Des "Hourra" s'entendaient sur tous les bateaux aux alentours du Tirpitz et sur le navire également. Seuls ceux qui réparaient les voies d'eau ne purent s'arrêter pour applaudir la reddition anglaise.

Il était plus que temps, pensa Fritz Hermann, les Anglais auraient du se rendre bien avant, le combat était perdu d'avance et il auraient évité un grand nombre de morts inutiles...
avatar
Peter Algernoon
Tempête
Autre pseudo : Adm. Lord Peter Henry Charles Ossian Algernoon Xth Duke of Northumberland
Nation au Front Atlantique : Héros Britanniques
Flottille au Front Atlantique : Amiral
Nation au Front Pacifique : Aucune
Nombre de messages : 594
Age : 30
Date d'inscription : 12/07/2008

Infos
Nationalité: Britannique/Commonwealth Britannique/Commonwealth

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 17:56
Le H.M.S Unicorn, Porte Avions de sa Royale Magesté était à son quai dans la baie de Scapa Flow. La plupart du personnel était pour l'heure dans les bars de l'ile en alerte à 12 heures.
Cela faisait des plombes que le navire ne bougeait plus pour des raisons administratives

L'Officier de Garde s'occupait de la paperasse quotidienne dans sa chambre, la Famille Algernoon étaient quand à eux rentrés chez eux par la voie des airs.

Sur le Pont d'envol ainsi que sur le quai du Bassin Principal avaient été installé deux guérites en bois, les deux individus, étaient pour l'heure plus occupés à attendre leur relève qu'autrechoses... Quand l'impensable se produisit...

Des explosions retentirent de toutes part.

Le jeune Second-Maitre à la Coupée eu comme premier réflexe de faire sonner l'alarme dans tout le bâtiment.

Le Port s'était mis en branle aussi vite que possible, il n'était pas impensable que le pire arrive...

L'Officier de garde observa la situation entreprit d'envoyer par radio un message au Commandant pour lui informer de la situation... Il lui était impossible d'appareiller avec si peu d'effectifs, le personnel à terre prendraient également du temps pour rejoindre le bord si toutefois ils n'étaient pas tués, blessés ou occupés sur les sinistres...

Sa seule capacité était encore de servir de Plate-forme de recueil pour l'Aviation, d'aérodrome supplémentaire pour envoyer ses aéronefs à l'attaque.

(Hrp :Ce poste est ma réponse RP à l'attaque elle est effective RP jusqu'au Cessez le Feu instauré par l'Autorité Portuaire. J'accepte de subir des indisponibilités RP dans le combat. Pont d'envol déformé, passerelle endommagé, échouage, coulé mais renflouable,...Personnel Avions... j'essayerai de m'en tenir au Rp dans le GP, j'accepterai une indispo équivalente à 2 D 8 Semaines)
Invité
Invité

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

le Ven 01 Avr 2011, 18:01
Heindrik observa le drapeau blanc. Alors voilà comment tout cela allait finir? L'idée lui traversa l'esprit de repasser à l'offensive. Mais l'effet de surprise avait à présent disparut et la RAF n'attendait qu'une seule chose c'était une amélioration du temps pour intervenir, amélioration qui pouvait arriver à tout instant. Poursuivre l'attaque n'aurait pas été prudent. De plus, une énorme gerbe de flamme avait été aperçue, ce ne pouvait être qu'un réservoir d'essence, en plus de tout les dégâts annexes, c'était déjà suffisant pour estimer que l'attaque était une victoire.

Le destroyer se replia, les lourds n'allaient pas tarder à suivre. L'attaque était terminée, la victoire ne faisait aucun doute.
Contenu sponsorisé

Re: Pluie d'acier sur Scapa Flow

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum