Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Karl von Manteuffel
Bonne brise
Autre pseudo : Tashiro Tsuramoto
Nation au Front Atlantique : Allemagne
Nation au Front Pacifique : Japon
Nombre de messages : 105
Age : 98
Date d'inscription : 15/10/2010

Infos
Nationalité: Allemand/Japonais Allemand/Japonais

Ordre de mission

le Ven 18 Mar 2011, 15:41
Alors que les moteurs de l'avion bourdonnaient dans ses oreilles tel un essaims d'abeille, le Leutnant zur See Manteuffel, confortablement assis dans son fauteuil, les yeux mi clos, se remémorait le déroulement de ces deux derniers jours. Ils avaient été riches en rebondissements...

L'arrivée à Lorient : Le bunker des sous marins qui dominait de toute sa masse le minuscule Uboot qui rentrait d'une patrouille de trois long mois. Le lieutenant avait été impressionné par l'organisation et l'éffervescence qui régnait sur les quais. Quel contraste aprés ces longues et dures journées en mer, perdu au milieu de nulle part.
Dunkerlmann, le second, hurlait les derniers ordres de la passerelle:

-Ein drittel Fahrt zurück...Achtung...Alle Maschinen... Stop!

Sur le quai des techniciens s'affairaient alors qu'une brochette d'officiers les saluait.
Accueilli par le Befehlhaber de la Base, l'équipage du U 142 en rang d'oignon bomba le torse. Et c'est fier et dans des uniformes propres, la barbe au vent qu'ils présentèrent les armes aux officiers qui grimpaient à bord.

-Still Gestanden!

La surprise aussi lorsque le Kommandeur leur appris qu'ils étaient consignés à bord...Ordre de l'Amirauté.

Alors que l'avion basculait sur l'aile, l'officier serra plus fort les accoudoirs de son siege...Il claqua de la langue, avant de replonger dans ses souvenirs.

L'entrevu avec le Konteradmiral dans les entrailles de la base fut tres courte. Une main dans la pénombre qui tend une enveloppe.La stupeur avait du se lire sur son visage ou bien avait il sursauté à la lecture de ses ordres de mission. Toujours est t il que le Konteradmiral n'avait pu s'empecher de préciser de sa voix grave que les ordres venaient de Berlin et qu'ils étaient prioritaires...

-Prioritaire! Tu parles... repris Manteuffel à voix haute, en ouvrant les yeux.

Il allait bientôt faire jour et son ventre commencait à gargouiller. A ses cotés, avachit sur son fauteuil, Dunkelmann dormait comme un bébé. Pour un peu il ne l'aurait pas reconnu sans sa barbe.Ils avaient eu juste le temps de se raser dans les toilettes de l'aerodrome.Il tourna le tête vers le hublot puis regarda machinalement sa montre. A cette heure çi le reste de l'équipage devait enbarquer à son tour...
-Ils devaient être devenu completement dingues pour les envoyer dans une pareille aventure pensa t il alors qu'il se recalait dans son siege.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum